JOURNAL : MERCREDI 15/01/20 (MATIN)

JOURNAL : MERCREDI 15/01/20 (MATIN)

Nouveau moment d’émotion hier autour de la dépouille d’Hilarion Vendégou. Une messe a été célébrée au cimetière du 5ème kilomètres, qui a rassemblée de très nombreuses personnes : des anonymes, mais aussi des responsables d’institution. Le corps d’Hilarion Vendégou est transféré aujourd’hui vers l’Ile des Pins, où il sera inhumé demain à l’issue de ses funérailles célébrées à la Grande Chefferie. 

La session budgétaire 2020 du congrès de la Nouvelle Calédonie s'est achevée hier avec une séance technique qui comptait six projets de délibération. C'est désormais la commission permanente qui va gérer les affaires courantes pendant l'intersession de janvier à juin. Hier, les élus ont observé une minute de silence à la mémoire d'Hilarion Vendégou. Un hommage solennel lui sera rendu dans les prochaines semaines.

Le cas de la protection de marché de la société ESQ, spécialisé dans les tubes et tuyaux en PVC, était examiné par le gouvernement, qui tenait sa séance hebdomadaire hier. Lundi, la FINC avait manifesté son mécontentement face à la décision de l’exécutif de suivre l’avis de l’autorité de la concurrence. Un arrêté a été pris, il prévoit une position équilibrée pour la société, avec une forme de protection de l’entreprise : deux positions tarifaires feront l’objet de quotas, au bénéfice de la société à hauteur de 70% de sa production. Un arrêté pris par le gouvernement quasiment à l’unanimité. Seul Philippe Germain a voté contre.

Et puis face à l’inquiétude du développement de la peste porcine africaine, un arrêté a été pris, pour l’interdiction de produits à base de porc, présentant un risque sanitaire élevé. Parmi les mesures, les os à mâcher pour les chiens et les oreilles séchées de porc venus de Chine ont été interdit à l’importation.

Actualité sociale en métropole, c’est un mouvement qui dure depuis plusieurs mois maintenant et qui a pris une nouvelle tournure il y a quelques heures. Un millier de médecin dont 600 chefs de service de l’hôpital public, ont franchi une étape de plus pour réclamer à la ministre de la santé plus de moyens. Ces médecins ont décidé de démissionner de leur poste, avec comme effet immédiat l’arrêt de toutes les tâches administratives.

Retour à l’actualité en métropole et le mouvement contre la réforme des retraites qui se poursuit. 41ème journée de mobilisation avec de nouvelles manifestations un peu partout en France. Ce mouvement de contestation qui a rattrapé Emmanuel Macron lors d’un déplacement à Pau. Le président de la République a pris la parole après avoir été interpellé par des manifestants lors de ce déplacement qui était initialement prévu sur l’écologie.

Toujours à propos de la réforme des retraites… Jean-Luc Mélenchon, le leader de la France Insoumise, dit vouloir déposer à l’Assemblée, une motion de censure contre le gouvernement. Le nouveau projet de loi, désormais expurgé de l’âge pivot, prévoit que l’exécutif, pour par la suite, décide par ordonnance de toutes mesures permettant l’équilibre financier y compris l’âge de la retraite.

L’actualité à l’étranger et cette polémique au Vatican, alors que l’on reparle de l’ancien Pape Benoit XVI. Benoit XVI qui s’exprime dans un livre, plaidoyer pour le célibat des prêtres et dont l’ancien Pape est présenté comme co-auteur. Après de vives réactions Benoit XVI prend ses distances et demande à ne pas apparaître comme co-auteur de l’ouvrage.

L’actu sport est marquée par la polémique sur le déroulement des matchs de qualification pour l’Open d’Australie. 63 matchs se sont disputés hier, malgré les conditions difficiles : Melbourne est toujours plongée dans les fumées toxiques provoquées par les incendies. Le malaise d’une joueuse ou encore d’un ramasseur de balle. Pourtant la direction du tournoi reste inflexible, et veut maintenir les rencontres.

Du Handball, avec une dernière sortie « pour l’honneur » des français au championnat d’Europe. Les bleus ont battu la Bosnie Herzégovine sur le score de 31 à 23. L’équipe de France était déjà éliminée de la compétition, après deux défaites de suite dans les matchs du tour préliminaire.