Prony Ressources : "On redémarre !"

prony-ressources-on-redemarre

"On redémarre", c’était le thème de la visite organisée par Prony Resources sur son site industriel. 800 des 1200 salariés de l’usine du Sud ont repris le travail mardi et les travaux de réparation des dégâts liés aux blocages sont en cours.

Didier Ventura, directeur général délégué de Prony Resources
L’activité a repris en effet le 6 avril et avoisine pour le moment les 40, 50% avec une montée en puissance progressive. Les sous-traitants seront de retour sur mine à la fin du mois. Cette première semaine de reprise a été surtout consacrée aux travaux de réparations des dégâts occasionnés par les blocages et exactions de novembre et décembre 2020Les quatre mois passés pèsent lourd : plus de 2,5 milliards de francs CFP pour les exactions commises en novembre et décembre dernier, et 12 milliards de perte de production.

Des coûts qu’il faudra absorber. Prony Resources ambitionne une production de 20 000 tonnes à compter du 20 avril, et espère un résultat positif en 2021. 35 000 tonnes sont visées en 2022, et un rythme de 45 000 à partir de 2023. La stratégie industrielle repose toujours sur le NHC, le Nickel hydroxyde cake, un produit intermédiaire à destination des batteries pour les véhicules électriques. 30% des ventes seront réservées à Tesla.

Prony Resources affiche sa volonté d’un développement durable et doit relancer rapidement le projet Lucy. Rappelons que Prony Resources avait officiellement racheté Vale NC le 31 mars dernier, et que 51% de ses parts sont détenus par des intérêts calédoniens.