Mont Dore. Newrest n'a plus l'exclu

mont-dore-newrest-n-a-plus-l-exclu

Trois nouveaux prestataires pour servir les plateaux repas des écoles du Mont-Dore. C’est la grande nouveauté de cette rentrée 2020. Ce souhait émis par l’exécutif de la commune l’année dernière sera mis en place à la rentrée.

Prestataire historique du Mont-Dore, la société Newrest continuera, tout de même, de servir certains établissements et devra partager avec La Niçoise et la Casserolette, ce marché de fourniture de repas. "Les différents prestataires ont pris à coeur le fait de répondre au marché, en tenant compte des prérogatives souhaité par l'exécutif" explique Olivier Larhandec, le Directeur de la Caisse des Ecoles.

Plus qu’un bouleversement, cette nouvelle démarche entreprise par le Mont-Dore est une suite logique à la politique pédagogique mis en place depuis plusieurs années dans la commune. Une ouverture à la concurrence qui n’a aucun lien avec les épisodes d’intoxication alimentaires survenus en 2018 que le Mont-Dore a pu éviter rappelle Olivier Larhandec, le Directeur de la Caisse des Ecoles. "C'était simplement repenser la restauration scolaire et pouvoir ouvrir le marché. C'était quelque chose d'innovant. C'est du développement économique. Et c'est vraiment faire les choses pour le bien des enfants sur le temps périscolaire concernant la cantine" ajoute-t-il.

Cette année, ce sont près de 2.000 repas par jour qui seront servis dans les différentes écoles que compte le Mont-Dore.