FLNKS : "La forme plus que le fond"

flnks-la-forme-plus-que-le-fond

La préparation du 2ème référendum était au cœur du 38ème congrès du FLNKS, réuni samedi à Dumbéa. Les travaux ont davantage porté sur l’organisation de la campagne référendaire des indépendantistes.

La préparation du 2ème référendum était au cœur du 38ème congrès du FLNKS, réuni samedi à Dumbéa. 
Des travaux dont nous nous sommes déjà fait l’écho dimanche, et qui, pour résumer, ont davantage porté sur l’organisation de la campagne référendaire des indépendantistes. Et c’est bien là, la teneur de la motion adoptée à l’issue de ce congrès qui avait pour thème « victoire du oui ». Confirmer la stratégie d’une campagne unitaire pour améliorer les résultats du 4 novembre 2018. Quant aux questions de fond, sur l’avenir institutionnel de la Calédonie ou la présidence du Front, elles doivent encore faire l’objet de discussions. Bref, on a privilégié la forme au fond explique Jean Creugnet, le secrétaire général de l’UPM qui assure l’animation du bureau politique du FLNKS. 

Le FLNKS attire également l’attention des calédoniens et notamment des jeunes pour les inscriptions sur les listes électorales et l’établissement des procurations mais aussi, pour les électeurs des Loyauté, de Bélep et de l’île des Pins, l’inscription dans les bureaux de vote décentralisés. S’agissant des élections municipales, le Front veut en faire un tremplin de sa campagne référendaire. Campagne qui sera lancée officiellement les 11 et 12 janvier 2020 à Canala. 

A notez enfin que le FLNKS condamne avec la plus grande fermeté les pyromanes et délinquants de la route ; qualifiant les feux et l’insécurité routière de « fléaux qui contribuent aux déséquilibres sociaux, économiques et culturels ». Et le Front d’appeler chaque citoyen à plus de civisme.