Des alternatives au plastique

des-alternatives-au-plastique

Hier soir, la province sud faisait la restitution des ateliers organisés en fin d'année dernière dans le cadre de la loi interdisant les produits plastiques à usage unique (PPUU).

Vous le savez la loi interdisant les produits plastiques à usage unique a été votée en décembre dernier. Pour rappel, au 1er juillet les pochons plastiques seront interdits. Les verres, gobelets et autres pailles suivront en septembre. Petit à petit, jusqu’en 2022, les produits plastiques à usage unique disparaîtront du paysage en Province Sud. Hier, des associations de protection de l’environnement, des commerçants, des industriels ou encore des importateurs étaient réunis à l'Auditorium de la Province Sud. L'objectif était de leur présenter des alternatives à leurs pratiques actuelles. Le débat a notamment porté sur le timing de la loi que les importateurs trouvent parfois trop serré. L'exécutif se défend et estime que la mesure va "dans le sens de l'Histoire". 

La province soutiendra plusieurs projets innovants qui proposent des alternatives écologiques au plastique. Une enveloppe de 30 millions de francs y est consacrée. 7 structures pourront bénéficier d'un coup de pouce à la suite d'un premier appel à projet (une nouvelle phase est ouverte jusqu'au 30 juin). 

Dès la semaine prochaine, la province réunira un comité de pilotage avec les acteurs concernés par l’interdiction du plastique.