900ha brûlés à Dumbéa et Païta

900ha-brules-a-dumbea-et-paita

Le feu qui sévit depuis samedi est extrêmement compliqué pour les pompiers des deux communes et les équipes de la DSCGR. Cette zone périurbaine est très peuplée et la végétation y est extrêmement sèche. Photo : Beauvallon Païta par Charlotte Langlois

Le feu continue sa progression et on estime à 900 hectares de végétation brûlés. L’arrière et le flanc gauche du feu sont fixés mais l’avant et le flanc droit continuent leur progression lentement. C’est là que les pompiers concentrent leurs efforts. Les équipes de la commune de Dumbéa effectuent, par ailleurs, des rondes pour surveiller toutes reprises de feu dans le secteur de Val Suzon. La végétation est extrêmement sèche et le vent se lève en cette fin de matinée. 

Toutefois, ce midi, il n’y aurait plus d’habitations de menacées contrairement à hier où une cinquantaine de logements a dû être protégée des flammes.

L’intervention s’annonce longue pour les pompiers sur ce feu d’ampleur qui sévit en ce moment dans le Grand Nouméa. On rappelle qu’il s’agit à l’origine d’un Ecobuage mal maîtrisé.