JOURNAL : VENDREDI 22/05/20 (MATIN)

JOURNAL : VENDREDI 22/05/20 (MATIN)

Gendarmes et coutumiers patrouillent ensemble à Belep. Ils tentent de ramener le calme sur place après les affrontements sanglants de lundi qui ont coûté la vie à un jeune de 22 ans. Les coutumiers ont décidé d’exclure les 80 membres du clan Poitchili de Belep. L'ultimatum donné est de 8 jours. Dès lundi, une mission de médiation pourrait être confiée au père Roch Apikaoua, le vicaire général du diocèse.

Le tourisme repart de l’avant en Province Sud. De nombreuses structures affichent complet à l’occasion du long week-end de l’Ascension. Une bouffée d’oxygène après plusieurs semaines de fermeture liées au confinement. Les Calédoniens ont pris d’assaut les hôtels, les gîtes et les campings. Je vous rappelle que de nombreuses promotions sont disponible jusqu’au 18 juillet sur le site destinationprovincesud.nc.

La Polynésie française déconfine totalement son territoire. L’annonce a été faite hier par le président, Edouard Fritch, et le Haut-Commissaire, Dominique Sorain. Après 15 jours sans cas positif, les autorités considèrent que le virus ne circule plus. Les restaurants, bars, discothèques rouvriront. Les offices religieux et les réunions politiques sont autorisés. Les sports reprendront également, compétitions comprises. Toute l’activité repart normalement, à l’exception toutefois, de la vente d’alcool qui reste réglementée.

Pas de consensus politique autour de la date de l’organisation du 2nd tour des élections municipales. Le gouvernement doit trancher d’ici mercredi s’il souhaite une organisation du second tour le 28 juin, sinon, ce sera en janvier 2021, mais il faudra recommencer le 1er tour. Hervé Morin, le président de la Région Normandie propose un vote en fonction de la situation sanitaire avec 2 enjeux. Le premier ministre aurait répondu qu’il espérait que toute la France soit en zone verte fin juin…

La grogne du personnel hospitalier alors que le gouvernement prépare un nouveau plan santé. Plusieurs centaines de personnes, dont des soignants en blouse blanche, se sont réunis devant l'hôpital Robert Debré à Paris pour réclamer des "lits" et "du fric pour l'hôpital public". Les discussions s’ouvrent lundi pour établir ce fameux plan ségur.

83 nouveaux décès du coronavirus en 24h en France. 28 215 personnes sont mortes de la maladie depuis le début de la crise. Dans le monde, on dépasse désormais les 5 millions de contaminations. 2 fois plus que le mois dernier. C’est en Amérique latine que la progression est la plus forte.

Avec les températures estivales de ce long week-end, certaines cités balnéaires s’adaptent au déconfinement et à l’arrivée de nombreux touristes. En Bretagne, Saint Malo rend le masque obligatoire durant les longs week-ends car il y a trop de monde selon le maire. Même chose au Mont Saint Michel. A la Grande Motte, c’est un système de réservation qui a été mis en place pour accéder à la plage. A Paris, les forces de l’ordre sont intervenus pour disperser la foule amassée sur l’esplanade des Invalides.

Matignon à 5 jours pour rouvrir les lieux de cultes. Un exercice difficile. Il pourrait autoriser les cérémonies avec le port du masque et le respect des gestes barrières. La difficulté réside dans le fait de faire respecter ces mesures. Les forces de l’ordre ne peuvent pas intervenir et les responsables religieux ne veulent pas endosser le rôle de police.

En football, la situation financière des clubs de Ligue 1 est catastrophique. 541 millions d’€, c’est le déficit net que pourrait présenter les clubs au 30 juin prochain. C’est ce qui ressort d’une enquête sur la santé financière des clubs du championnat de France. L’arrêt des matches et la suspension d’une partie des droits télé à cause du Covid-19 n’a pas arrangé leur situation financière. Marseille, St Etienne, Bordeaux et Lille seraient les plus touchés.

Alors que le Téfécé conteste sa relégation en Ligue 2, Toulouse est sur le point d’être vendu. Le club de Toulouse qui jouera en Ligue 2 la saison prochaine est entré en "négociations exclusives" avec le groupe d'investissements américain RedBird Capital Partners pour la vente de 85% du club.