JOURNAL : SAMEDI 08/06/19 (MATIN)

JOURNAL : SAMEDI 08/06/19 (MATIN)
Quatre listes ont été déposées hier soir, avant minuit, l'heure limite pour le dépôt des candidatures en vue de l'élection du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie.
Une liste de l'Avenir en confiance, qui intègre l'Eveil océanien, une liste Calédonie ensemble, une liste UC et une liste UNI. Au vu de ces éléments, le prochain gouvernement devrait donc comprendre quatre membres de l'Avenir en confiance, un membre de l'Eveil océanien, un membre de Calédonie ensemble et quatre indépendantistes.
Il sera élu le 13 juin prochain mais ses membres devront, encore, élire le président et le vice-président de l'exécutif.

Un procès fleuve hier devant le tribunal correctionnel de Nouméa. 9 prévenus étaient poursuivis pour des infractions graves au code électoral. Harold Martin, ancien maire de Païta, était soupçonné d'avoir acheté des voix entre les deux tours de l'élection municipale de 2014, tout comme son directeur de cabinet de l'époque et aujourd'hui maire de la commune, Willy Gatuhau. Les 7 autres mis en cause étaient accusés d'avoir accepté cet argent, ce qui est également un délit. Après plusieurs heures de débats qui ont mis en lumière des contradictions profondes dans les témoignages, le procureur de la république a réclamé 1 an de prison dont 6 mois avec sursis, 1 million de franc d'amende et 5 ans d'inéligibilité à l'encontre d'Harold Martin, 1 an de prison avec sursis, 1 million de francs d'amende et 3 ans d'inéligibilité pour Willy Gatuhau, et des peines de 2 à 3 mois avec sursis pour les bénéficiaires présumés. Compte-rendu d'audience complet dans le journal. 

Un drame aux Sables d’Olonnes. 3 bénévoles secouristes de la SNSM sont morts. Leur vedette a chaviré lors d’une intervention en pleine tempête Miguel. Ils tentaient de porter secours à un chalutier en difficulté dans cette mer déchaînée. Des grosses vagues de 6m. Un marin est d’ailleurs porté disparu. La maire des Sables d’Olonne s’est interrogé sur la sortie du chalutier par mauvais temps.

Nouveau scandale alimentaire. 780 tonnes de faux steck haché livré à des œuvres de charité par une entreprise française qui sous-traité en Pologne. Pas de viande, mais seulement un mélange de peau et de gras.

La province sud renforce son dispositif « risque requin ». L’objectif est d’offrir un environnement et un encadrement sécurisés aux enfants et aux adolescents qui participeront à des stages nautiques durant les vacances, notamment au Centre des Activités Nautiques (CAN) de la province Sud. La province sud s’engage à proscrire les activités comportant un risque de tomber à l’eau comme le surf, le paddle, le kitsurf ou encore la planche à voile mais aussi à éviter les activités nautiques à plus de 30m du rivage mais aussi à renforcer les rondes de surveillances en collaboration avec la mairie de Nouméa.