JOURNAL : MERCREDI 09/01/19 (MIDI)

JOURNAL : MERCREDI 09/01/19 (MIDI)
Pronostic vital toujours engagé pour le pompier de Koumac. Bertrand Pime a été grièvement blessé hier alors qu’il luttait contre l’important feu de brousse en cours sur la commune. Ce matin, le président du gouvernement Philippe Germain et Danilo Guépy, le directeur adjoint de la sécurité civile se sont rendus au chevet de la victime au Médipole. Sur le front de l’incendie, environ 800 hectares ont brulé dans la zone industrielle de Kokondo. Le plan Orsec feu de forêt de niveau 2 a été déclenché hier après-midi. 

La CSTNC et l’USTKE entament leur 6ème jour de grève sur les sites miniers de la SLN. Un mouvement qui touche Thio et Tiébaghi depuis jeudi dernier mais aussi Népoui depuis lundi. En cause : le régime horaire à 147 heures. Réunies en intersyndicale, elles exigent l’abandon pur et simple de cette organisation ; condition préalable à l’ouverture de toute nouvelle discussion avec la direction. Quant à la situation à Doniambo, les grévistes assurent vouloir préserver leur outil de travail mais affichent leur détermination à obtenir gain de cause. 

Pas de réaction concernant la clinique Kuindo-Magnin. La direction ainsi que le personnel attendent le comité d’entreprise qui se tient lundi prochain pour s’exprimer au sujet de la cessation de paiement. C’est à ce moment-là qu’elle sera officiellement actée. Pour la suite, le tribunal de commerce devrait mandater un administrateur judiciaire, chargé de régler ce dossier avec les acteurs concerné.  
 
Un peu déçue bien sûr, mais surtout ravie et enrichie de l’expérience vécue. Amandine Chabrier, de retour de métropole, est venue ce matin à RRB raconter son aventure de Miss Nouvelle-Calédonie lors du concours de Miss France, le mois dernier. Elle va bien sûr honorer son titre de miss Calédonie jusqu’à la désignation de celle qui la remplacera l’an prochain, et dans le même temps Amandine va se préparer à son projet pour devenir professeur de français en Australie. 

En métropole, qui va mener le grand débat national, censé être une réponse au mouvement des gilets jaunes ? En tout cas, ce ne sera pas Chantal Jouanno. Désignée pour la fonction, l’ancienne ministre a finalement jeté l’éponge, après les polémiques autour de son salaire, à savoir 176.000 euros par an, soit 21 millions de francs pacifiques. 

Autre polémique, celle qui enfle autour de la cagnotte lancée sur la plate-forme Leetchi, et qui a déjà rapporté 120.000 euros, soit 14 millions CFP à Christophe Dettinger, cet ancien boxeur qui a tabassé un policier samedi dernier. Cagnotte désormais fermée, et qui servira exclusivement à assurer les frais de défense de Christophe Dettinger, toujours en garde à vue. C’est ce qu’a déclaré le directeur de Leetchi. 

A noter cette initiative du président de la région Provence Alpes Côte d’Azur, Renaud Muselier, qui a lancé une autre cagnotte, destinée celle-là aux policiers blessés. Elle a déjà recueilli la même somme que la cagnotte pour Christophe Dettinger.  

Le sport avec une double actualité football en métropole. Le coup d’envoi tout d’abord des quarts de finale de la Coupe de Ligue. Et surprise au stade des Lumières, l’Olympique Lyonnais s’est incliné 2 buts à 1 devant Strasbourg. Les alsaciens qui accèdent donc aux demi-finales. Et puis ce matin toujours il y avait deux matchs en retard de la 18ème journée de Ligue 1. Nantes s’est imposé 2 buts à 0 sur Montpellier. Amiens et Angers ont fait match nul 0 à 0.

Et puis la suite du Dakar 2019. En auto Sébastien Loeb s’est imposé sur la 2ème étape. Il a devancé l’Espagnol Nani Roma et le Hollandais Bernhard Ten Brinke. Au général c’est le Sud-Africain Giniel De Villiers qui est en tête. En moto victoire d’étape pour l’Autrichien Matthias Walkner. L’espagnol Joan Barreda Bort conserve sa place de leader au général.