JOURNAL : MARDI 19/02/19 (MATIN)

JOURNAL : MARDI 19/02/19 (MATIN)
A la une ce matin le passage de la dépression tropicale forte Oma au plus près de la Nouvelle-Calédonie. Le phénomène météo devrait passé a 100 – 150 kilomètres au large des belep dans le courant de la matinée. Dans le grand nord et alors que les communes de Bélep, Hienghène, Kaala-Gomen, Koumac, Ouégoa, Pouébo et Poum sont alert cyclonique de niveau 2, on a relevé ces dernières heures des rafales de vents a plus de 130 kilomètres par heure et de très forte chutes de pluie.

Oma et ses conséquences. Pas de dégat majeur indique ce matin la direction de la sécurité civile. On signale tout de même un bléssé léger à Pouébo, mais aussi des radiers submergés, des creek en cru et 2800 foyers privés d’électricité dans le grand nord. Belep est privé d’électricité depuis 21 heures hier soir.



Une nouvelle page rentrée scolaire dans le journal. Une rentrée étalée, comme chaque année, et certains élèves retrouveront le chemin des cours aujourd’hui seulement. Mais déjà hier, de la maternelle à la terminale, et même au BTS, nombreux sont ceux qui ont fait leur rentrée. Rappelons qu’en province nord, la rentrée scolaire a été retardé et ne se fera probablement que demain mercredi, en raison des conditions météo liées à la présence de la dépression Oma dans la région. En tout cette année, près de 67.000 enfants sont concernés par la rentrée scolaire.  

Gérald Darmanin a passé la dernière journée de sa visite en Nouvelle Calédonie sur l’ile d’Ouvéa. Le ministre de l’Action et des Comptes Publics est allé voir les projets qui ont bénéficié de la défiscalisation ou de l’aide de l’Etat. Il a notamment visité la distillerie et la savonnerie ou encore l’hôtel le Paradis d’Ouvéa.
 
Accélérer les réponses d'agrément de défiscalisation et créer un guichet unique avec un agent public pour aider les chefs d'entreprise à monter leurs dossiers. Ce sont les idées qui ressortent du déplacement de Gérald Darmanin. Le ministre de l'action et des comptes publics est reparti hier soir, à l'issue de 5 jours de visite.

Thierry Santa dépose un recours en annulation des délibérations relatives à l'organisation de l'enseignement primaire. Le président par intérim du Rassemblement dénonce un passage en force et un non-respect de la loi organique et du règlement intérieur du Congrès. Il estime qu'il est temps de mettre un coup d'arrêt aux manœuvres autoritaires d'une majorité formée par Calédonie ensemble et les indépendantistes.

L’actualité en métropole avec une série de rassemblement qui se prépare un peu partout en France contre l’antisémitisme. Une cinquantaine de défilé ont déjà été récencés. Des appels pour dire non a la haine après des tags découverts la semaine derrière à Paris et les insultes dont a été victime le philosophe et académicien Alain Finkielkraut ce week-end. Rassemblement partout en France a l’initiative de 14 partis politique dont « Les Républicains ». Geoffroy Didier le secrétaire général délégué du parti attend aussi des actes de la part du Gouvernement.

Dans l’actualité également un rendre-vous très attendu dans le cadre de l’affaire Benalla. C’est après demain que la commission d’enquête sénatoriale rendra ses conclusions sur cette affaire devenu feuilleton. Tout avait commencé par des violences le 1er Mai 2018 en marge d’une manifestation et finalement l’affaire avait enflé avec notamment la signature de contrats avec un oligarque Russe et la détention abusive de passeports diplomatique. Alexandre Benalla a été entendu à 2 reprises par les sénateurs.
 
L’actualité dans la région. A Canberra où il répondait aux questions des membres d’une commission sénatoriale, le directeur général du service australien du renseignement et de contre-espionnage a averti que l’imminente défaite de l’Etat Islamique dont le Kalifa vit ses derniers jours, n’éliminera pas pour autant la menace que certains combattants continueront de faire peser sur l’Australie.

En football, c’est une montagne qui se dressera sur la route de Lyon en 8ème de finale aller de la Ligue des Champions. L’OL affrontera demain matin, le FC Barcelone. Un véritable défi pour les lyonnais qui devront jouer sans leur capitaine Nabil Fékir car il est suspendu. Coup d’envoi de Lyon – Barcelone demain matin à 7h pour nous.