JOURNAL : LUNDI 11/05/20 (SOIR)

JOURNAL : LUNDI 11/05/20 (SOIR)

Le Bilan sanitaire est inchangé sur le territoire. Aucun nouveau cas de covid-19 n’a été détecté. 42 tests de dépistage ont été effectués. Ils se sont tous révélés négatifs. On rappellera que les 18 cas recensés depuis le 18 mars sont tous guéris et ont quittés le Médipôle. Enfin notez que 294 personnes sont actuellement en quatorzaine dans un hôtel.


Trois morts et 10 blessés : c'est le bilan dramatique de la collision qui s'est produite au Mont Dore dans la nuit de samedi à dimanche. L'accident s'est produit au niveau de la tribu de Saint Louis à 10 h du soir. Un premier choc frontal a eu lieu entre une voiture qui sortait d'un Nakamal et une BMW qui roulait très vite. Un troisième véhicule est venu ensuite percuter d'une des voitures accidentées. Le bilan est terrible. Le conducteur de la BMW est décédé, ainsi que deux femmes de 41 et 49 ans. Parmi les blessés, un jeune homme d'à peine 18 ans est dans un état toujours jugé critique ce soir.

Et puis dans l'affaire de l'attaque par la mer du relais de Poingame le 2 mai dernier, ses trois auteurs sont sous les verrous et comparaîtront demain devant le tribunal correctionnel. Deux d'entre eux ont été livrés à la gendarmerie par la population et le troisième a été interpellé par les forces de l'ordre. Après avoir agressé le personnel du relais, ils avaient dérobé des vivres et une soixantaine de bouteilles d'alcool, et causé de nombreux dégâts. Le préjudice est estimé à 1 million de francs.


Les médecins calédoniens sont inquiets : deux semaines après le début du déconfinement progressif, ils ne voient toujours pas revenir leurs patients. Une situation jugée préoccupante, notamment pour les personnes atteintes de diabète ou d'autres pathologies qui nécessitent des soins réguliers. Autre sujet d'inquiétude : les médecins recommandent aux personnes fragiles de se faire vacciner contre la grippe, qui présente les mêmes symptômes de départ que le covid-19.

Les responsable enseignement de l’UT CFE CGC devant la presse cet après-midi. Après plusieurs semaines très particulière eut égard à la crise sanitaire, le syndicat souhaitait tirer un premier bilan des actions mise en place lors de la fermeture des établissement scolaires, mais aussi un bilan de la rentrée du 4 Mai dernier. Un bilan mais aussi pour le syndicat la volonté de faire des propositions. 

La crise sanitaire liée au coronavirus ne fait qu’amplifier le délitement du secteur artistique et culturel. 10 structures se sont réunies au travers d’un collectif pour porter d’une voix leurs inquiétudes. Déjà impacté par 6 années de baisse de leur budget, elles souhaitent s’entretenir avec Didier Poidyaliwane, membre du gouvernement en charge du secteur, pour lui faire des propositions et pérenniser leur secteur en le structurant. Elles lui ont adressé un courrier qui est resté lettre morte jusqu’ici. Elles attendent également des autres institutions locales qu’elles maintiennent leur soutien financier pour la création, la diffusion et l’enseignement artistique.

220 milliards de francs pacifiques : c’est une estimation faite par l’Organisation mondiale du travail. Il s’agit du montant pertes sur le secteur touristique des îles du Pacifique sud en raison de la fermeture des frontières pour limiter l’épidémie de Covid 19. C’est dans ce contexte que l’on apprend en cette fin de journée que la Nouvelle-Zélande et plusieurs Etats Australiens s’apprêtent à lever certaines mesures prisent pour limiter la propagation du Covid 19.

 

L’état des lieux sur la Ligue calédonienne de Tennis, touchée, comme tout le monde, par la crise sanitaire. Son président, Olivier Le Dain, était notre invité, dans le Mag des Sports, ce midi. Il a évoqué le plan de soutien de la Fédération Française de 35 millions d’Euros, dont la Calédonie bénéficiera, mais aussi les protocoles sanitaires désormais en vigueur pour pratiquer ce sport. Il a également abordé la question des Internationaux de Nouvelle Calédonie : la tenue de l’édition 2021 est encore incertaine, étant données les difficultés auxquelles le circuit international doit faire face.