JOURNAL : JEUDI 31/01/19 (SOIR)

JOURNAL : JEUDI 31/01/19 (SOIR)
Harold Martin a démissionné de son poste de maire de Païta et de son mandat de conseiller municipal. C’est l’info politique du jour. Harold Martin a annoncé cette décision ce matin, en direct et en exclusivité sur RRB. Une décision qu’Harold Martin justifie en raison du calendrier judiciaire et de la décision que la cour d’appel doit rendre le 20 Mars dans l’affaire dite de la 3G. Une date qui correspond à l’examen du budget par la commune. S’il était condamné à une peine d'inéligibilité, Harold Martin craint que le budget de Païta ne puisse pas être voté normalement. Ce qu’il veut éviter évidement pour le bien de la commune.

L’actualité politique toujours, avec la rentrée du Palika. Le parti réunissait sa première assemblée générale de l'année samedi dernier à Poya et Charles Washetine en a restitué les travaux ce matin devant la presse. L'objectif essentiel dans les mois qui viennent reste la victoire aux élections provinciales. Un groupe de travail a été chargé par le FLNKS d'étudier la possibilité de présenter des listes unitaires dans les trois provinces le 12 mai prochain. Car une victoire permettrait selon Charles Washetine d'engager des réformes économiques et sociales importantes, et pourrait servir de tremplin à une deuxième consultation référendaire que les partis indépendantistes sont persuadés de pouvoir remporter.

Pendant 15 jours, la baignade est interdite plage de Gatope à Voh. Décision prise par la mairie après qu’une promeneuse, Sylvie Burk, ait aperçu mardi un requin nager à quelques mètres du bord. Les services municipaux surveillent la plage, alors que la baignade, je vous le rappelle, est interdite pendant 15 jours. 

Ce soir dans le journal vous avez pu découvrir la calédonienne la plus suivi sur les réseaux sociaux. Sous son pseudo Layakaate Ly, Doriane totalise plus de 210 000 abonnés sur Tik Tok. Une application de partage de vidéo que les plus de 20 ans ne peuvent pas connaître, c’est pourtant celle qui est la plus téléchargée à travers le monde en ce moment.

L’actualité dans la région, avec ces gigantesques incendies en Tasmanie. Devant l’ampleur du front de plus de 1.000 kilomètres maintenant, les autorités locales envisagent de faire appel à l’armée. 180.000 hectares ont été brulés, une dizaine de maison détruites ainsi qu’une scierie.