JOURNAL : JEUDI 16/05/19 (MIDI)

JOURNAL : JEUDI 16/05/19 (MIDI)
La campagne pour les européennes s’intensifie en métropole. Sur la dernière affiche de campagne de la République en Marche, talonnée dans les sondages par le Rassemblement National, apparait le visage d’Emmanuel Macron, mais pas celui de la tête de liste Nathalie Loizeau, ce qui provoque de vives réactions dans l’opposition. 

Emmanuel Macron, critiqué aussi par Angela Merkel. La chancelière Allemande a reconnu qu’il n’était pas toujours facile de travailler avec le chef de l’Etat Français. Ce n’est pas le 1er président français avec lequel je travaille, et c’est toujours comme ça a-t-elle ajouté.

L’actualité des européennes se décline aussi sur le territoire : comme ils l’avaient fait pour les provinciales, 200 jeunes recrutés par la MIJ font la mise sous pli des documents de campagne des différentes listes et sont réunis depuis ce matin dans le hall de l’Hôtel de Ville. 

Notez également que cette semaine, le lycée Lapérouse fête l’Europe. Chaque jour et à chaque récréation, les élèves de 1ère, en section européenne, organisent de nombreuses activités pour mettre en avant une région européenne, par exemple la méditerranée, en vue des élections du 26 mai. L’objectif est de sensibiliser les lycéens sur l’importance du rôle de l’Europe pour la Nouvelle-Calédonie. 
 
Le 3ème jour du procès des époux Balkany, qui comparaissent pour fraude fiscale, marquée par le show de Patrick Balkany. Pendant 4 heures, il a expliqué pourquoi le couple dépensait plus qu’il ne gagnait, en profitant de son patrimoine important. 

Du sport, et la réforme de la Ligue des Champions déplait au Football Français dans sa forme actuelle. 32 clubs ont voté contre et 3 se sont abstenus. Les instances françaises craignent que le projet qui doit voir le jour en 2024, et qui fait la part belle aux puissants, impacte le modèle économique du football français et enlève tout enjeu aux compétitions nationales. Elles feront une contre-proposition à l’UEFA d’ici 8 à 10 jours.

En Cyclisme, nouvelle victoire d’étape de Pascal Ackermann sur le Giro.
Déjà victorieux il y a 3 jours, le champion d’Allemagne a récidivé cette nuit lors de la 5e étape du tour d’Italie. Il s’est imposé au sprint devant le colombien Fernando Gaviria et le français Arnaud Démare. Au général, le maillot rose de leader reste sur les épaules du slovène Primoz Roglic, quant au néerlandais Tom Dumoulin il a jeté l’éponge au lendemain de sa chute.