JOURNAL : JEUDI 10/01/19 MATIN

JOURNAL : JEUDI 10/01/19 MATIN

C'est le premier calédonien à trouver la mort au feu : le sapeur-pompier Bertrand PIME est décédé hier soir au Médipôle de Koutio où il avait été hospitalisé dans un état désespéré. Ancien militaire, sapeur-pompier volontaire et garde-champêtre de sa commune de Koumac, il intervenait sur le feu de brousse qui a ravagé près de 1000 hectares lorsqu'il a été piégé par les flammes. Un drame qui endeuille une profession et la Nouvelle Calédonie tout entière. L'origine du feu est très probablement criminelle. Le procureur de la République Alexis Bouroz a ouvert une enquête pour incendie volontaire ou involontaire ayant entraîné la mort.

Quant au feu lui-même il est actuellement sous contrôle mais il a nécessité le déploiement de moyens importants avec 36 personnels engagés sur le terrain dont 25 de la sécurité civile et 7 du RSMA de Koumac, ainsi qu'un hélicoptère bombardier d'eau. Les pompiers qui ont lutté sans relâche pour éviter la propagation aux zones d'habitations qui étaient menacées. Pendant les opérations 250 foyers ont été privés d'électricité.