JOURNAL : JEUDI 06/12/18 (MIDI)

JOURNAL : JEUDI 06/12/18 (MIDI)
Passage de flambeau au Rassemblement. Pierre Frogier décide de quitter la présidence et de confier à Thierry Santa la présidence intérimaire du mouvement. Annonce faite au cours d’un comité directeur du mouvement hier à Boulari. Pierre Frogier déclare être allé au terme de sa mission de signataire de Matignon et de Nouméa avec ce referendum qui maintient la Calédonie dans la France.
Un référendum qui, pour Pierre Frogier, est un immense gâchis et qui laisse un champ de ruine. Il estime que le 4 novembre a balayé ce qui restait de l'Accord de Nouméa. Un accord qui a vécu estime le Rassemblement. Lors du comité des signataires ses représentants défendront la réouverture du corps électoral et l'abandon des référendums supplémentaires. 

Dans l’actualité nickel, Antonin Beurrier fait son retour à la tête de Vale NC et il est porteur de bonnes nouvelles. Sa nomination aux postes de président du conseil d’administration et directeur générale de sa filiale ne sera effective que le 1er janvier mais déjà, il annonce la couleur. Le groupe brésilien confirme son soutien et la pérennité de l’usine du Sud au travers de financements qui serviront notamment à sécuriser les installations de Goro. Il s’agit, en l’occurrence, d’améliorer la qualité de son oxyde de nickel et de se positionner sur le marché des batteries des voitures électriques. Quant au projet LUCY, il est également confirmé même si l’industriel a décidé de modifier le procédé. 500 millions de dollars, soit 52 milliards cfp, seront injectés dans la réalisation du chantier.     

La terre a tremblé hier. Un séisme d’une minute environ et d’une puissance de 7,7 sur l’échelle de Richter. Il s’agit du phénomène le plus important depuis une dizaine d’année. L’alerte au tsunami a été activée jusqu’en soirée. Aucun dégât à signaler. Retour sur ce phénomène avec les explications scientifiques de Jérôme Aucan.  S’il n’y a pas eu de dégât sur le territoire, la vague a en revanche détruit quelques habitations et endommagé une école française à Anatom, l’ile la plus au sud du Vanuatu.  

En métropole, l’exécutif cède finalement du terrain face aux gilets jaunes. Edouard Philippe avait d’abord annoncé un moratoire de 6 mois sur la hausse de la taxe sur les carburants, et finalement, lors de la présentation de son plan de sortie de crise devant la représentation nationale, le 1er ministre a annoncé qu’elle était annulée en 2019.  Reste à savoir si l’annonce sera suffisante pour calmer la colère des gilets jaunes, alors que, pour d’autres raisons, les transporteurs routiers, les agriculteurs et une partie des lycées et étudiants appellent eux aussi à la grève. 

A l’étranger, les obsèques de Georges Bush, père. Président des Etats-Unis, il avait occupé la maison blanche de 1989 à 1993, avant d’être battu par Bill Clinton. Donald Trump a assisté à ces obsèques, ainsi que 3 anciens présidents US, dont son fils Georges W. Bush. 

Le sport et le football avec la fin ce matin de la 16ème journée du championnat de France de Ligue 1. Et 2ème match nul consécutif pour le Paris Saint Germain. Ce matin les parisiens n’ont pu faire mieux que match nul 1 à 1 sur la pelouse de Strasbourg. Derrière les candidats à l’Europe ont bloqué. Défaite de Lyon, Saint-Etienne et Marseille. Ça va toujours aussi mal pour Guingamp qui s’est incliné ce matin devant Dijon.