JOURNAL : JEUDI 02/05/19

JOURNAL : JEUDI 02/05/19
Sonia Lagarde crée l'événement.
Dans un communiqué, publié à 17h cet après-midi, le maire de Nouméa fait part de sa décision personnelle de soutenir l'Avenir en confiance pour les provinciales du 12 mai. Et elle invite les nouméennes et les nouméens à faire de même. Quelques minutes à peine après la publication de ce communiqué Sonia Lagarde était l'invitée de notre journal du soir et elle a pu commenter cette décision. A un moment qu'elle juge charnière de notre histoire, le maire de Nouméa estime que la liste l'Avenir en confiance emmenée par Sonia Backès et Thierry Santa a réussi le regroupement des loyalistes et qu'elle est composée de gens capables de discuter avec les indépendantistes et de redresser l'économie du pays. Un entretien que vous pouvez retrouver en podcast sur notre site internet.

L’actualité de la campagne, c’est aussi la présentation, par la liste l’Avenir en Confiance de sa vision de l’avenir institutionnel, qu’elle présente sous forme d’une lettre aux Calédoniens. L’Avenir en confiance souhaite déclencher le 2ème référendum le plus vite possible pour lever les incertitudes. 

Un plan d’urgence sur 100 jours. C’est ce que la liste construire autrement menée par Joël Kazarherou propose pour permettre à l’économie Calédonienne de repartir. Parmi les propositions, on retiendra la mise en place une micro taxe de 0.35% sur les flux financiers, un gel des embauches à la province et la demande d’un moratoire à l’AFD pour geler la dette.

Et puis dans notre page spéciale « élections provinciales » nous avons découvert l’une des listes en lice aux Îles : Dynamique Autochtone. Présentée après l’échec des discussions avec le Parti Travailliste autour d’une liste commune, elle est conduite par Omeyra Naisseline, belle-fille du fondateur du LKS, Nidoish Naisseline. A 33 ans, la jeune femme, qui fait son entrée en politique, assure être à la tête d’une liste d’ouverture, composée notamment de jeunes et d’acteurs de la société civile. Développer l’économie solidaire en relançant l’activité de certaines infrastructures, réduire les inégalités sociales, encourager l’estime de soi auprès des jeunes sont au cœur de sa campagne. 

Les taxis de Nouméa ont débrayé ce midi. 1h pour exprimer leur ras le bol. Un taximan a de nouveau été agressé ce week-end. Alors qu’il ramenait un groupe de 4 personnes à l’extérieur de Nouméa, l’un des clients a saisi le volant et a provoqué une sortie de route. S’en est suivit une bagarre générale. Les chauffeurs de taxi sont à bout et évitent certains quartiers là nuit. Ce n’est pas la première fois qu’ils manifestent ainsi leur inquiétude. 
      
Fortes perturbations des transports scolaires à Koné demain. Suite à un mouvement social des transporteurs depuis hier sur la commune, une entente a été trouvée ce matin. La Mairie de Koné demande aux parents d’élèves de prendre leurs dispositions pour que leurs enfants puissent rejoindre les établissements scolaires demain. Tous les internes seront transportés après les cours et pourront rejoindre leurs établissements dimanche soir, aux horaires habituelles. Les transports scolaires reprendront normalement lundi. 

Actualité dans la région. L'Australie a annoncé le déploiement d'unités aériennes et navales dans le nord- ouest du Pacifique. Elles sont chargées de vérifier l'application des sanctions que le conseil de sécurité des nations unies a décidé d'imposer à la Corée du Nord.