JOURNAL JEUDI : 02/05/19

JOURNAL JEUDI : 02/05/19
Deux rendez-vous débat dans le cadre des provinciales sur RRB : A midi, juste après le journal, vous avez suivi un Jeudis de l'économie spécial, qui portait sur la mine et le nickel, avec la participation de Philippe Michel de Calédonie ensemble, de Christopher Gyges de l'Avenir en confiance et de Jean-Louis D'Anglebermes du FLNKS.

Et à 17h, nous vous proposerons un autre débat, sur le thème de l'environnement, avec la participation de Virginie Ruffenach de l'Avenir en confiance, de Nina Julié de Calédonie ensemble et de Martine Cornaille qui conduit la liste ACT.

L’actualité de la campagne, c’est aussi la présentation, par la liste l’Avenir en Confiance de sa vision de l’avenir institutionnel, qu’elle présente sous forme d’une lettre aux Calédoniens. L’Avenir en Confiance souhaite déclencher le 2ème référendum le plus vite possible pour lever les incertitudes. 

Construire autrement veut éponger la dette de la Nouvelle Calédonie. La liste pour les provinciales dans le sud mené par Joël Kazarherou propose un plan d’urgence sur 100 jours pour diminuer les dépenses publiques. Construire autrement compte geler les embauches dans les services de la province et de mutualiser les moyens. Un moratoire serait également demandé à l’AFD pour geler la dette.

Dans le reste de l’actualité sur le territoire, le vice-rectorat et l’UNC ont signé une convention ce matin. Elle vise à renforcer les passerelles entre le lycée et l’université. Cette convention permet aux élèves des 5 classes prépa d’être reconnus comme étudiant et de bénéficier des installations de l’UNC. Pour les étudiants de licence en parcours TREC 7, ils ont la possibilité de repenser leur orientation en cours d’année pour être accompagné vers un BTS.

En métropole, les manifestations parisiennes du 1er Mai à Paris. Et on a évité l’apocalypse annoncée par les black block et autres casseurs, notamment en raison du déploiement des forces de l’ordre. Mais des heurts ont tout de même éclaté dans le quartier Montparnasse, en début de journée, empêchant les leaders syndicaux de prononcer leurs traditionnels discours. Et en fin de journée également, des manifestants ont réussi à s’introduire dans l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière et ont même tenté de pénétrer dans un bloc de réanimation avant d’être interpellé par les forces de l’ordre.   
Le bilan de ces manifestations du 1er mai : 164.000 personnes ont défilé partout en métropole, dont environ 40.000 à Paris. 380 personnes ont été interpellées, dont 330 à Paris. Il y a eu 254 gardes à vue, 24 manifestants blessés, et 14 du côté des forces de l’ordre, dont un CRS qui a reçu un pavé en pleine tête. 

Le sport avec du football et encore une double actualité ce jeudi. 
La ligue des champions pour commencer avec la seconde ½ finale ce matin entre le FC Barcelone et Liverpool. Match de très haut niveau au Nou Camp et le Barça qui a pris une option sur la finale en s’imposant 3 buts à 0 devant son public. Match retour dans 8 jours en Grande Bretagne.

Et puis le championnat de France de Ligue 1. Et le dernier match en retard de la 34ème journée. Après sa victoire en finale de la coupe de France, Rennes qui menait pourtant 2 à 0 après 9 minutes de jeu n’a pu faire mieux que match nul 2 à 2 face à Monaco. Les Monégasques qui prennent un point précieux dans l’optique du maintien.