JOURNAL : 22/01/21 (MATIN)

JOURNAL : 22/01/21 (MATIN)

A la Une, les annonces d’Emmanuel Macron aux Etudiants en métropole. Le gouvernement va les soutenir. Ils pourront désormais tous bénéficier de deux tickets repas par jour pour les restaurants universitaires. Chaque plateau leur coutera seulement 1€. A partir du 1er février, un chèque Psy sera mis en place. Cela permettra aux étudiants en détresse d’accéder plus facilement à un professionnel. Enfin, Emmanuel macron souhaite que lors du second semestre, les étudiants puissent retourner à la fac 1 jour par semaine. Pas assez pour l’UNEF. Le syndicat des étudiants appelle à manifester mardi prochain.

Nouvel épisode du feuilleton vaccin en métropole. . Le laboratoire Pfizer & Bio N tek a annoncé qu’il livrerait moins de dose en France. Et pour prendre sa décision, il profite d’une recommandation de l’Agence Européenne du médicament qui préconise de vacciner 6 patients par flacon contre 5. Le laboratoire va donc livrer 1/6 de doses en moins. Sauf que cette préconisation ne colle pas au réalité du terrain. Il faut, en effet, des aiguilles spécifiques pour ne pas perdre les dernières goute du vaccin et permettre 6 injection. Ce matériel n’est pas disponible dans tous les vaccinodromes ce qui devrait ralentir le rythme de la campagne.

Aux Etats Unis. Joe Biden signe une dizaine de décrêt présidentiel lors de son premier jour de mandat. Ils concernent le climat, l’immigration et la crise sanitaire. C’est d’ailleurs sa priorité. Le nombre de décès du covid a dépassé hier le nombre de soldat américain mort lors de la seconde guerre mondial, avec 405 000 victimes. Il a rendu de nouveau obligatoire les masques dans les bâtiments fédéraux. Aujourd’hui, il doit prendre des nouvelles directives pour accroitre la capacité de tests, rendre plus équitable l’accès au dépistage ou encore augmenter l’offre de vaccin et créer de nouveau centre de vaccination.

L’inquiétude du monde économique Calédonien.  L’année 2020 a déjà été très compliquée, en raison de la crise sanitaire, qui venait déjà se rajouter à une situation très tendue.

Mais l’arrêt forcé de l’activité de l’usine du Sud depuis le début du mois de Décembre et les blocages de sites miniers de la SLN provoquent des effets encore plus graves. Et cette crise se joue à 4 niveaux : depuis les pertes sèches des entreprises minières Vale et SLN, en passant par le chômage partiel qui met en péril le régime social, et va ralentir terriblement la consommation, puisque le pouvoir d’achat de nombreuses personnes va diminuer.

NC Eco se prépare pour répondre à la grande consultation lancée par le ministre des Outremers Sébastien Lecornu…

Retour en Europe. Europol a arrêté François di Pasquali en Espagne. Il était l’un des français les plus recherchés. En cavale depuis 4 ans, il avait été condamné à 10 ans de réclusion, en son absence, pour le viol d’une dame de 84 ans à Saint Etienne en 2009.