JOURNAL : MERCREDI 20/03/19 (MATIN)

JOURNAL : MERCREDI 20/03/19 (MATIN)

Le Congrès s'est à nouveau réuni en séance publique hier. Les élus ont examiné un projet de loi du pays important qui modifie le code du commerce. Il s’agissait de garantir la liberté d’action et l’efficacité des missions de l’autorité de la concurrence. Installée depuis un an, l’autorité a eu jusqu’ici essentiellement un rôle consultatif, et doit à présent remplir pleinement ses missions de contrôle et de sanctions en matière de concurrence. Les pouvoirs et l’indépendance de l’autorité sont donc renforcés par cette loi qui a été adoptée à l’unanimité. 

Les élus du Congrès vont de nouveau se retrouver aujourd’hui : une journée complète au cours de laquelle ils vont étudier 11 délibérations et 2 lois du pays, dont une portant sur la fonction publique. Un texte qui pose les fondamentaux de la réforme de la fonction publique.

Les syndicats ne sont pas tous au diapason sur certaines dispositions de cette loi : ainsi l’Usoenc, la Cogetra, l’USTKE et FO devraient à leur tour se retrouver devant le Congrès aujourd’hui. 

3ème jour de grève aujourd’hui dans la fonction publique territoriale. Hier, le mouvement a eu des répercussions notamment sur le trafic aérien domestique et au sein de l’OPT. 14 agences de l’office étaient fermées et 9 fonctionnaient en mode dégradé. Quant au service client le « 1000 » il n’était pas opérationnel. A Air Calédonie, 3 rotations ont dû être annulées et des passagers reclassés. Et dans le secteur de l’éducation, seuls 0,70% des enseignants étaient en grève mais ils étaient 16,73% dans la catégorie surveillance et éducation.

Des mesures de préventions, hier, au gouvernement. Une baisse du taux de TGC sur les pneus, pour inciter les calédoniens à changer plus régulièrement de pneumatiques. Et une baisse de la TGC sur les répulsifs corporels pour permettre à la population de mieux se protéger contre la dengue.

Des ministres sur le grill ces dernières heures. Après un week-end particulièrement violent en marge de la 18ème semaine de mobilisation des gilets Jaune, le ministre de l’intérieur et le ministre de l’intérieur entendu par le Sénat. Le ministre de l’intérieur est plus que jamais contesté… plusieurs partis d’opposition demande sa démission

Les travaux de la rue de l’Alma en question…Hier soir, la mairie de Nouméa organisait une réunion d’informations à destination des commerçants du secteur. Il s’agissait notamment de faire le point sur le calendrier des travaux, entre le raccordement de la nouvelle conduite d’eau potable, la réfection des trottoirs et de la chaussée et la végétalisation. Le chantier débute en avril, entre la rue d’Austerlitz et le boulevard Vauban, et il devrait durer 6 mois. La discussion a duré 1h30 et l’on retiendra des interventions, une grande inquiétude sur l’avenir des commerces du centre-ville dont l’activité n’a cessé de décroître ces derniers mois.

En province Nord, des dépôts solides de couleur sombre ont été signalés sur la plage de Pouaco, au nord du village de Voh. Selon les constats effectués par les gardes-nature, le phénomène s’étend sur moins d’1km, il n’y a aucun débris associé ni odeur particulière, et aucun animal marin ou terrestre n’a été retrouvé mort. Des prélèvements ont été transmis à la DIMENC pour analyse. Objectif : définir la composition du matériau et déterminer notamment s’il est le fait d’une pollution industrielle ou s’il est lié à une activité humaine.  

Du Football. Paris n'est plus inquiété cette saison dans le dossier du Fair Play Financier. Le tribunal administratif du sport a donné raison au PSG, dans ses démêlés financiers avec l'UEFA, en « annulant » la décision de l'instance européenne de réexaminer les comptes du club. Ce réexamen est « annulé », explique le TAS, qui considère donc que la procédure est trop tardive. Mais Paris n'est pas sorti d'affaire : les transferts de Neymar et Mbappé pourrait encore poser problème dans ce dossier pour la saison prochaine.

En Natation : Florent Manaudou annonce son retour à la compétition, avec un objectif : retrouvé son titre Olympique sur le 50 mètres nage libre d'décroché à Londres en 2012. Le nageur français est resté loin des bassins depuis 3 ans. Il espère briller pour les Jeux Olympiques de Tokyo en 2020.