JOURNAL : MERCREDI 16/01/19 (MIDI)

JOURNAL : MERCREDI 16/01/19 (MIDI)

Cette information qui nous est parvenue pendant le journal : les pompiers mènent une opération de sécurisation sur la Dumbéa, et un arrêté de fermeture du parc Fayard a été pris. La raison, c’est qu’un requin d’une espèce inconnue a été observé au niveau du parc.

Dans le journal nous sommes revenus sur les inquiétudes qui pèsent sur le secteur de la mine. La grève sur deux sites de la SLN a des conséquences graves. Les réserves sont tombées aujourd'hui à 163.000 tonnes et malgré la validation par la direction du travail de l'accord sur les 147 heures les grévistes campent sur leurs positions.

Du côté de KNS la direction comptabilisait ce matin 47 grévistes alors que le mouvement a un impact sur la production et que les négociations n'ont pas commencé. Enfin du côté des exportateurs on s'inquiète de la réforme récente du code minier et des réserves du gouvernement sur les demandes d'exportation.

L’UNC lance sa campagne d’inscription. Jusqu’au 30 janvier, environ 3500 étudiants iront sur le campus pour effectuer les démarches administratives en vue de la rentrée du 4 février prochain. Comptez entre 5 et 10 minutes pour remplir les formalités d’inscription. Un temps record obtenu grâce à un guichet unique qui permet d’avoir, dans un même lieu, les services de l’université, des provinces ou encore de la Cafat.

Le parlement britannique dit NON à l’accord sur le Brexit. C’est un véritable camouflet pour Teresa May qui est donc loin, très loin d’avoir réussi son pari. Le texte a recueilli 432 voix contre et seulement 202 pour. Au moins 118 députés conservateurs, donc du même bord que la première ministre, ont voté contre ce texte. C’est la plus lourde défaite d’un premier ministre britannique au parlement depuis les années 20. La période qui s’ouvre est très floue, et pourrait aboutir à une sortie sèche de l’Union Européenne, sans aucun accord trouvé : le pire des scénarios pour la Grande-Bretagne, mais aussi, d’une certaine façon pour l’Union Européenne.

En métropole, Emmanuel Macron a mouillé la chemise pour le premier acte du grand débat national. Le chef de l’état était dans l’Eure, au milieu de 600 maires Normands pour une discussion franche ou tous les sujets ont été abordés : Mobilité, déserts médicaux, pouvoir d’achat, limitation de vitesse à 80km/h, accès aux services publics, référendum d’initiative populaire et même ISF. Emmanuel Macron a beaucoup écouté, et aussi beaucoup parlé. Quant aux gilets jaunes, ils n’ont pas rencontré le chef de l’Etat, mais ont pu s’entretenir avec la secrétaire d’état Emmanuelle Wargon, qui pilote ce grand débat.

Le sport avec le handball et la suite des championnats du Monde. C’était le gros match de la journée, le choc entre l’Allemagne et la France. Et a la fin… et bien personne n’a gagné. Allemand et Français se sont séparé un nul 25 partout. Les bleus malmené toute la rencontre ont égalisé à quelques secondes de la fin de la rencontre. Un bon point pour les hommes de Didier Dinar qui filent tout droit vers une qualification pour le tour principal. Les bleus qui retrouveront les parquet vendredi matin face à la Russie.

Tennis, avec l’Open d’Australie à Melbourne. Une journée qui commence bien pour le camp tricolore. Caroline Garcia c’est qualifié il y a quelques minutes pour le 3ème tour après sa victoire en 2 sets 6/3 6/3 sur l’Australienne Zoé Hives. Côté français son suivra également aujourd’hui chez les messieurs Gael Monfils face à l’américain Taylor Fritz. Rappelons qu’hier Jo-Wilfried Tsonga c’est qualifié pour le 2ème tour. Le manceau qui a bénéficié d’une carte d’invitation affrontera au prochain tour le Serbe Novak Djokovic.