Radio Rythme Bleu
JOURNAL : 15 09 21 (SOIR)

15 septembre 2021 à 08:10

Le gouvernement ponctionne 4 milliards à l'OPT, au fonds Nickel et au port autonome pour assurer les dépenses hospitalières. L'exécutif envisage aussi de recourir à l'emprunt auprès de l'Etat.

Les chiffres de l’épidémie sont tombés à la mi-journée. Dans la journée d’hier, 62 nouveaux cas de Covid 19 ont été détectés. 1.212 personnes ont donc été contaminées depuis le 6 Septembre. A l’heure actuelle, 18 patients sont en réanimation. Il n’y a pas eu de décès supplémentaire dû à la maladie hier.

Dans ce contexte la couverture vaccinale de la population progresse. Hier 6 180 personnes ont été vaccinées. Et les premiers pourcentages indiquent que 41,45% de la population totale a reçu une première dose, et que 28,45 % des calédoniens ont un schéma vaccinal complet.

Les campagnes de vaccinations se poursuivent. Notez que la Province Sud ouvrira demain un vaccinodrome à l’Ile Ouen et Farino, et vendredi un autre à Boulouparis. Le vaccinodrome de La foa est ouvert jusqu'à 18h ce soir. D’autre part, le CMS de Boulari reprend ses vaccinations à partir de vendredi. Il sera ouvert tous les jours de la semaine, et accessible uniquement sur rendez-vous.

Hier le Médipôle indiquait que la quasi-totalité des lits covid était occupés. 115 sur 170 places au total et 15 personnes en services de soin intensif pour un maximum de 20. C’est pourquoi, le territoire a lancé les hospitels. Plusieurs hôtels de Nouméa sont réquisitionnés comme le Méridien et le Château Royal. Le même dispositif est déployé à Koné, Poindimié, Koumac, l’ile des pins ou encore à Lifou et Ouvéa. En tout, 597 places sont disponibles. Des infirmiers mais aussi des médecins suivent l’évolution de la maladie, plusieurs fois par jour, chez ces calédoniens qui présentent des risques de complications.

La crise de la covid, et les opérations logistiques qui s’organisent. Concernant les îles Loyautés, la commune de Lifou informe ses ressortissants restés bloqués à Nouméa qu’une rotation spéciale du Betico sera mise en place samedi, avec des dispositions spécifiques pour éviter la propagation du virus. Près de 150 voyageurs au minimum sont concernés, tout comme des personnes en attente, à Lifou, de pouvoir venir sur la Grande Terre. D’autres opérations de ce type pourraient être organisées à l’avenir, notamment pour Maré.

Le pont aérien vers les îles est actuellement assuré par la compagnie Air Loyauté, tandis que la compagnie Air Calédonie se prépare pour apporter son appui également en cas d’évacuation sanitaire entre les îles et Nouméa. L’Armée est, elle aussi, sur le pont, avec des moyens opérationnels déjà prêts à être utilisé sur demande, notamment grâce aux appareils de l’Armée de l’air et aux équipes compétentes pour mener des transports de matériel, ou pour évacuer des malades en situation d’urgence.

Le 17ème gouvernement a pris sa première décision budgétaire. Réuni ce matin pour sa séance hebdomadaire, il a adopté la 1ère décision modificative de ce budget qui avait été préparé par l’Etat en raison des atermoiements des indépendantistes au moment de constituer l’exécutif. Cette décision modificative vise 2 buts : assurer le financement du Ruamm pour le paiement des dépenses hospitalières au moins jusqu’à fin novembre, et financer une partie des mesures liées à la crise sanitaire. Il s’agit d’une enveloppe supplémentaire de 3 milliards 500.000 francs pour lesquels le gouvernement a sollicité 3 établissements publics : l’OPT, le Fonds Nickel et le Port Autonome. Pour la suite, le gouvernement annonce qu’il aura sans doute recours à l’emprunt.

On retiendra également que le gouvernement propose au Congrès de prolonger, jusqu’au 31 décembre les dispositifs de soutien aux secteurs durablement impactés par la crise et aux entreprises qui subissent une baisse d’activité en raison de la crise.

Parmi les autres décisions, on retiendra que le gouvernement a pris l’arrêté fixant la liste des entreprises dans lesquelles les employés ont obligation de se faire vacciner avant le 31 octobre. Et il a autorisé les pharmaciens, les médecins et les infirmiers libéraux à vacciner contre la Covid dans leurs cabinets respectifs.

En Polynésie, les 8 soignants de Calédonie de la mission de soutien sanitaire sont sur le point de revenir. Ils devraient regagner le territoire vendredi matin après 1 mois d’aide auprès de confrères du centre hospitalier de Tahiti. Ils ont vécu une première semaine éprouvante sur place avant que la réserve sanitaire en provenance de métropole vienne soulager les équipes. Le pic épidémique semble passé en Polynésie. Les services qui accueillent des patients covid se vident peu à peu mais la vigilance est de mise et les autorités continuent d’appeler la population à se faire vacciner.

En Hippisme, la 89e édition de la Coupe Clarke Warm Up qui devait se tenir dimanche est ajournée. La société sportive de Nouméa aimerait pouvoir reprogrammer la Classique des Classiques tout en sachant bien que ce sera très compliqué au vu de la situation sanitaire mais aussi pour les écuries qui se sont préparées spécialement pour ce week-end.