JOURNAL : 05/03/19 (SOIR)

JOURNAL : 05/03/19 (SOIR)
Le président du Gouvernement demande la clémence de l’Etat sur les plaques d’immatriculation. Dans un courrier adressé au Haut-Commissaire, Philippe Germain fait part à Thierry Lataste d’un problème d’importation de plaques minéralogiques qui ne pourra être résolu avant trois mois. En conséquence, il demande si l’Etat peut fermer les yeux durant cette période, sur les voitures qui ne seraient pas encore en conformité. Rappelons que le changement des plaques minéralogiques : écriture noire sur fond blanc, devait se faire avant le 8 mars, c’est-à-dire ce vendredi.

Le Gouvernement a par ailleurs arrêté le montant des aides attribuées aux communes sinistrées par le passage de la dépression tropicale forte OMA. Une Aide globale de 28 millions de francs accordée pour 14 communes. Une aide qui va donc couvrir les dégâts causés sur la voirie et les réseaux d’adduction d’eau. 

Un pas de plus vers la création d’un statut officiel pour les patrons pêcheurs. Ce matin, le gouvernement a arrêté un projet de loi du pays sur la pêche maritime calédonienne qui définit notamment le Code de la Pêche et des Cultures Marines en Nouvelle-Calédonie. Si ce texte est adopté par le Congrès, il entrera en vigueur en janvier 2020. Pour être reconnu Patron Pêcheur, il faut être titulaire d’une autorisation de pêche provinciale, d’un permis de navigation valide, d’un justificatif d’inscription au RIDET (répertoire d’indentification des entreprises) et d’une attestation de situation fiscale.

Mobilisation des Sapeurs-Pompiers devant le Congrès. Ils sont venus voir si le texte concernant la création d’une filière incendie est bien voté cet après-midi en commission permanente. Il doit permettre le recrutement par la Nouvelle-Calédonie de pompiers professionnels. Le texte a été adopté. Les indépendantistes se sont abstenus.

Aux assises de Nouméa : 8 ans de prison ferme, et une inscription au fichier des délinquants sexuels : le verdict est tombé dans l'affaire de viol examinée aujourd'hui. Une institutrice avait été agressée sexuellement dans son établissement en 2004. La femme était restée à faire des photocopies lorsqu'un homme d’une trentaine d’année s'en était pris à elle. L’accusé n’a été retrouvé qu’en 2015 à la suite d’un prélèvement ADN dans le cadre d’une autre affaire. 

L'auteur présumé des coups mortels sur la jeune Maureen à Houaïlou, en février dernier, a finalement été interpellé par le GIGN. Le procureur de la république avait fait le point sur ce meurtre, maquillé dans un premier temps en accident de voiture. La jeune femme de 29 ans a succombé à des coups d'une extrême violence. Son compagnon était activement recherché : il a été arrêté à Ducos hier soir, vers 22h.

La province Sud relaie le Grand Débat National initié par le président de la République. Elle organise un débat citoyen le jeudi 14 mars, dans l’hémicycle de l’hôtel de province. Un exercice très encadré qui portera exclusivement sur le thème « démocratie et citoyenneté » autour de questions très précises et de portée nationale pour éviter tout dérapage sur des problématiques 100% calédoniennes. 

Actualité religieuse. C'est demain le mercredi des cendres, un jour de jeûne et d'abstinence pour les catholiques. Il ouvre le Carême, une période de 40 jours, qui conduit à la fête de Pâques. Et à la veille du Carême, le aujourd'hui Mardi gras est traditionnellement, un jour de réjouissance et de festivités. C'est notamment le jour des crêpes et des beignets.

Football : on connait les affiches des quarts de finales de la O'League. Pour l'AS Magenta, ce sera un déplacement sur la pelouse des tahitiens de l'AS Central. Et Hienghène Sport accueillera les Fidjiens du FC Ba. Les matchs sont programmés au début du mois d'avril.

Nous sommes à quatre mois des Jeux Pacifique. Les Samoas avaient décidé d'organiser ces jeux, il y'a un peu plus de 2 ans, après que Tonga ait renoncé. Or, une mission du conseil des Jeux vient de passer 5 jours sur place, pour inspecter le site et l'avancement des travaux. Parmi ses membres, Christophe Dabin, du CTOS calédonien, qui nous expliquera ce qu'il a pu découvrir, sur place, pour nos athlètes.