JOURNAL : 03/07/20 (MATIN)

JOURNAL : 03/07/20 (MATIN)

L’autorité de la concurrence donne raison à la SCCI dans le dossier de la connectivité internationale. Cette société privée demandait à pouvoir raccorder la Calédonie aux Etats-Unis via un câble sous-marin privé, ce que l’OPT refusait jusqu’à présent. Dans l’avis qu’elle a rendu hier, l’autorité de la concurrence estime que le refus de l’OPT de répondre cette demande d’interconnexion est susceptible de constituer une pratique d’abus de position dominante. Et elle a prononcé une injonction vis-à-vis de l’OPT, lui demandant de proposer à la société SCCI, dans un délai maximum de huit semaines, une offre technique et commerciale d’accès au réseau local. 

L’actualité du jour, c’est aussi l’installation des conseils municipaux élus dimanche. On l’appelle souvent le 3eme tour. 20 des 22 communes qui votaient le week-end dernier sont concernées aujourd’hui, les deux autres, Païta et Maré, sont convoqués demain.

En métropole. Catherine Champrenault entendue par une commission d’enquête parlementaire. La procureure de Paris s’explique au sujet de l’affaire Fillon. Elle réfute avoir subi des pressions politiques dans le traitement du dossier. Ecoutez là. La commission d’enquête a aussi entendu par le président du tribunal. Il a expliqué pourquoi il avait choisi le juge Tournaire pour instruire ce dossier. Un choix qui peut sembler politique contre la droite.

L’actualité économique. Le président d’Airbus appelle l’Allemagne et la France à mobiliser des aides d’Etats. Il estime que sur les 15000 suppressions de postes annoncées, les aides pourraient sauver 3500 emplois.

Des propos infamants. C’est le point de vue de Jean Paul Delfressis au sujet des déclarations de Didier Raoult devant les députés. Martin Hirsch, le directeur des hôpitaux de paris parle, lui, de faux témoignage devant les députés. Il conteste l’estimation des taux de décès de malades en réanimation à Paris et Marseille notamment. Par ailleurs, Didier Raoult a déclaré que le premier mort du coronavirus en France s’était rendu à l’hôpital de la Pitié Salpétrière et que les médecins lui avaient dit de rentrer chez lui. Faux répond Martin Hirsch.

Promouvoir une culture de non-violence, de paix et de lutte contre toutes les formes de discrimination et les préjugés. C’est dans ce cadre qu’une convention a été signée, hier matin, entre la Province Sud et la Croix-Rouge dans les locaux de la Mission à la Condition Féminine. Ce partenariat