JOURNAL : 02/12/20 SOIR

JOURNAL : 02/12/20 SOIR

Les discussions sur l’avenir de l’Usine du Sud donneront lieu à une nouvelle table-ronde, demain après-midi. Celle d’hier a duré près de 8 heures. Les participants ont pu s'entretenir longuement, en visioconférence, avec la banque Rothschild qui a notamment expliqué les raisons pour lesquelles l'offre Sofinor/Korea Zinc n'a pas été retenue. Chacun a pu s'exprimer mais les positions restent diamétralement opposées.

La direction de Vale NC attend beaucoup de la réunion de demain après une première table ronde positive. Elle pourrait être celle de la dernière chance. C'est en effet vendredi, le 4 décembre, la fin des discussions exclusives entre Vale et "Prony Ressources".

Sur le terrain, l’USTKE bloque depuis ce matin le site SLN de Doniambo. Un référé introduit devant le tribunal administratif conclut à la libération des accès, mais, pour l’heure, ils sont toujours entravés. Les grévistes ont annoncé qu’ils laisseraient entrer la relève de quart pour que l’usine continue de fonctionner. 

De leur côté, les sympathisants du collectif « Usine du sud = usine pays » bloquent également plusieurs sites SLN. Ils empêchent le chargement du minéralier à Thio et le roulage vers le bord de mer. Ils bloquent entièrement le site de Kouaoua, où les services municipaux resteront fermés jusqu’à vendredi. Malgré des piquets de grèves, les sites de Tiebaghi et Poum fonctionnent normalement. On signalera également les blocages des mines Balande à Houailou et Montagnat à Tontouta. Et celui filtrant à Goro.

Par ailleurs, des exactions ont été signalées aux abords de la tribu de Saint Louis sur la RP1 cette nuit. Des pneus et une voiture ont été brulés. Plusieurs voitures ont été caillassés et un enfant a été blessé dans l’une d’entre elles.

12 camions-citerne de pompiers d’une valeur de 418,5 millions de francs ont été réceptionnés par la Sécurité Civile pour améliorer les capacités d’intervention du territoire. Du matériel qui va bénéficier à 12 communes disposant de centre de secours. Il s’agit là de la première tranche du plan global de développement État-gouvernement d’un montant d’1 milliard de francs qui va se poursuivre avec la livraison dans les 2 années à venir d’engins spécialisés d’intervention, puis avec la mise en place d’une plateforme unique pour centraliser les appels d’urgence.

Le RSMA a officiellement accueilli 38 nouveaux stagiaires volontaires. Après un mois de formation militaire initiale, ils étaient présentés au régiment lors de la traditionnelle présentation au drapeau. Ils ont reçu leur insigne lors d’une prise d’armes à Koumac avant de défiler fièrement devant leurs familles et les partenaires du régiment. Ils vont à présent poursuivre leur formation durant 9 mois parmi l’une de ces 3 filières : métiers des transports et de la logistique, métiers de l’hôtellerie et de la restauration, ou sapeurs-pompiers volontaires. 

Travaux d’agrandissement à l’aérodrome de Magenta. Les salles d’arrivée et de départ de passagers vont gagner 200m² d’espace supplémentaire, les sanitaires publics vont être rénovées et un nouveau carrousel pour les bagages sera aménagé. Le chantier a été lancé en septembre dernier et doit prendre fin au 2e trimestre 2021. Les travaux sont financés à 100% par la Nouvelle-Calédonie. En attendant, la livraison, une salle provisoire a été aménagée pour les voyageurs.

C’était Noël avant l’heure cet après-midi pour une centaine d’enfants de la protection maternelle infantile du centre de santé de la famille à Montravel. Le personnel avait mis les petits plats dans les grands. Ces « petits bouts » âgés de 9 mois à 6 ans ont été gâtés avec un spectacle, un goûter offert par la province Sud, puis la venue du Père Noël épaulé par le Lion’s Club pour remettre plein de cadeaux aux enfants. 

En sport, l’Open BCI de squash se poursuit avec les 8ème de finale ce soir à la salle Picou de Ste Marie. Les favoris sont au rendez-vous, mais aussi 2 jeunes de l’école de squash qui tenteront de se qualifier pour les quarts de finale.