Yengo et les bleues perdent de peu

yengo-et-les-bleues-perdent-de-peu

En Rugby à 7, la calédonienne et les françaises ont dû être repêchées pour disputer les quarts de finale.

Yolaine Yengo et la capitaine, Fanny Horta, après la première journée en Nouvelle Zélande

Les équipes de France sont engagées ce weekend au tournoi d’Hamilton, en Nouvelle Zélande, une étape du circuit Mondial. Hier, les féminines ont gagné leurs deux premiers matchs : contre les espagnoles 31 à 7, puis les irlandaises 35 à 7. Mais les bleues viennent de s’incliner ce dimanche contre les canadiennes : 21 à 19.  Coup de chance : grâce à la meilleure deuxième place des trois poules, elles se sont qualifiées pour les demi-finales! Elles doivent affronter cet après-midi les redoutables néo-zélandaises ! 

La calédonienne Yolaine Yengo, nous a accordé ses premières impressions, depuis les terres néo-zélandaises. Une pensée pour le caillou, et l'envie d'être la plus performante avec les françaises. 

Chez les messieurs, avec Siéfo Siéga et Pierre Gilles Lakafia sous le maillot tricolore, les français ont battu l’Espagne 21 à 17, puis ils ont fait match nul face au canadien 12 partout, avant de battre l'Irlande 17 à 7. Ils affronteront les anglais en demi-finale : à 14h20.