Vive émotion au Mont Dore

vive-emotion-au-mont-dore

Une cellule psychologique a été mise en place pour les élèves et les personnels d'éducation du collège de Boulari.

Émotion au collège de Boulari au Mont Dore

Au Mont-Dore, l’équipe éducative du collège de Boulari est sous le choc. Peu avant 7h ce matin, juste avant la rentrée des classes, Rominson, 13 ans, a été percuté par un bus scolaire d’une cinquantaine de places.

Un drame qui a suscité une très, très vive émotion au sein des élèves, des personnels du collège de Boulari mais aussi des équipes de secours qui sont intervenus sur place. Aussitôt prévenu de cet accident tragique, le maire du Mont-Dore, Eddie Lecourieux s’est immédiatement rendu au collège de Boulari, situé à proximité de l’hôtel de ville.  

Lui-aussi immédiatement averti du drame, le vice-recteur a lui aussi tenu à se rendre au collège de Boulari et il a pris les mesures d’urgence pour organiser la prise en charge des élèves et des personnels. Eric Roser.  

C’est donc toute une équipe de professionnels qui a été mobilisée et qui a investi la cantine du collège de Boulari pour accueillir élèves et adultes. Une organisation prise en charge par le principal de l’établissement, Jacques Thébault, qui était lui aussi sous le choc.

Vous venez de l’entendre, cette cellule psychologique est destinée à accueillir les élèves et les personnels du collège de Boulari mais aussi tous les parents d’élèves qui le souhaitent. Des parents qui se sont spontanément présentés à l’entrée de l’établissement pour récupérer leur enfant pour la journée.

Pour le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, Isabelle Champmoreau, qui est en charge notamment de l’enseignement, s’est aussi rendue au collège de Boulari. Il s’agit, dans un premier temps, de gérer l’urgence mais aussi de s’organiser pour les jours et les semaines à venir.

Dépêchée sur les lieux du drame, la gendarmerie a déployé d’importants moyens et elle lance un appel à toute personne ayant été témoin de l’accident car, en l’état actuel, les versions divergent. Ecoutez le chef d’escadron César Lizurey, commandant de la compagnie de Nouméa et des Îles Loyauté.

S’agissant de l’enquête, tout ce que l’on peut dire pour l’instant, c’est que le conducteur du bus, qui est à l’origine de ce tragique accident, a été placé en garde à vue.