Visite du 3ème RSMA NC à Bourail

visite-du-3eme-rsma-nc-a-bourail

La 3ème unité du RSMA prendra ses quartiers à Bourail. C’est sous l’impulsion du 1er ministre, Edouard Philippe, en décembre 2017, que ce souhait exprimé de longue date par les élus calédoniens et les FANC va devenir réalité.

La 3ème unité du Régiment de Service Militaire Adapté prendra ses quartiers à Bourail. C’est sous l’impulsion du 1er ministre, Edouard Philippe en décembre 2017, que ce souhait exprimé de longue date par les élus calédoniens et les forces armées de Nouvelle Calédonie va devenir réalité. Après 18 mois de discussions et de consultations, le choix s’est donc porté sur une implantation à Bourail, dans les locaux de l’ancien EFPA, rebaptisé GIEP dans le cadre de la refonte du secteur de la formation professionnelle. Un rapprochement presque naturel souligne Jean-Louis Danglebermes, le vice-président du gouvernement, qui est notamment en charge de la formation professionnelle. 

Si l’objectif de ce rapprochement est d’améliorer et d’étoffer l’offre de formation professionnelle en mutualisant les moyens techniques et humains, l’enjeu se pose aussi en terme de rééquilibrage insiste pour sa part le haut-commissaire, Thierry Lataste. 

A terme, l’unité du RSMA de Bourail pourra accueillir 80 stagiaires et 27 encadrants. Ces derniers partageront les installations du plateau technique avec les stagiaires du GIEP dans un cadre pédagogique qui reste encore à définir avec précision nous a expliqué le lieutenant-colonel Baller, chef de corps du RSMA. 

La convention qui officialise le partenariat entre le GIEP et le RSMA a été signée ce matin mais il faudra attendre mi-2020 pour que l’unité prenne réellement corps avec l’installation des 27 militaires chargés de l’encadrement, la mise en place des nouvelles filières et la réalisation de nouvelles installations. Le RSMA de Bourail fonctionnera à pleine capacité à l’horizon du 2ème semestre 2021.