Vers une nouvelle stratégie nickel

vers-une-nouvelle-strategie-nickel

"Un Nouveau Nickel pour un Nouveau Monde". C'est le nom d'un cycle de travail sur le nickel, lancé par le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, sur proposition de son président Thierry Santa.

Thierry Santa part du principe que le marché du nickel vit, actuellement, une profonde mutation et que les décisions à prendre, à court terme, devront préserver l’avenir et être cohérentes avec une stratégie qui pérennise le nickel calédonien.

Le gouvernement estime que le débat de fond doit trouver un cadre qui permette de respecter les différentes opinions, tout en assurant la survie d’un secteur dont dépendent des milliers d’emplois, donc la vie de milliers de familles et souvent de villages et de tribus entières.

Ce cycle de travail durera plusieurs mois et inclura l’ensemble des parties prenantes du secteur du nickel calédonien. Plusieurs groupes de travail thématiques seront mis en place.
Il s'agira d'aborder les grands sujets, de définir des positions communes, d'analyser les positions divergentes et de proposer des actions concrètes qui permettront de servir l’intérêt général. 

Les conclusions seront rendues en fin d’année 2020, lors d'une journée à laquelle participeront des représentants du secteur avec également des interventions internationales.

Le gouvernement précise que cette démarche s’inscrit résolument dans la tradition du palabre à l’océanienne et dans la recherche d’une solution gagnant/gagnant au service de l’intérêt général. 
Il ajoute que, par souci de transparence, les contenus des travaux, comme les informations clés sur le secteur, seront mis à disposition des Calédoniens de façon simple et accessible.