Valé annonce les licenciements

vale-annonce-les-licenciements

Le PDG de Valé a précisé que trois candidats à la reprise du site s'étaient fait connaître, et annoncé un plan social qui comporterait jusqu'à 140 licenciements. Au cours du comité d'entreprise extraordinaire, hier, une première liste a été dévoilée.

Le secrétaire-général du Soenc Nickel, Pierre Tuiteala

Le comité d'entreprise de Valé Nouvelle Calédonie s'est réuni hier en début d'après-midi. Il faisait suite à la confirmation, jeudi, par le PDG de l'usine du sud du changement de stratégie de l'opérateur. Antonin Beurrier a précisé que trois candidats à la reprise du site s'étaient fait connaître, et annoncé un plan social qui comporterait jusqu'à 140 licenciements. Au cours du comité d'entreprise extraordinaire, hier, une première liste a été dévoilée. Elle n'est pas définitive selon le secrétaire-général du Soenc Nickel, Pierre Tuiteala.

"La semaine prochaine, on va retravailler dessus parce qu'on estime qu'il y a encore des choses à faire. Le plus gros travail, c'est la semaine prochaine. C'est là où il va falloir revoir comment on va redéployer les salariés en fonction des postes qui sont prévus. Mais pour l'instant la liste n'est pas définitive. " .

La semaine prochaine, de nouvelles discussions sont donc prévues. Les syndicats espèrent pouvoir réduire cette liste au maximum. Je vous rappelle que jeudi, la Province sud, qui est actionnaire de Valé NC à hauteur de 5%, a précisé qu'elle accompagnerait les projets de l'opérateur, tout en restant attentive aux aspects sociaux, environnementaux et de sécurité de ce changement.