"Une inégalité inacceptable"

une-inegalite-inacceptable

Après le rejet, par la commission des lois de l'AN, de la proposition visant à permettre l'inscription d'office des natifs de droit commun, sur la LSCF, le Rassemblement tient à remercier le groupe Les Républicains qui a donné un avis favorable.

"Notre famille politique montre ainsi qu’elle ne souhaite aucune discrimination entre les Calédoniens quel que soit leur statut, ou leur origine," souligne le Rassemblement, qui relève que le groupe LREM a, pour sa part, exprimé un avis défavorable, en s'alignant sur l'attitude du Premier ministre lors du dernier comité des signataires.

"Par cette prise de position, l’État crée des conditions d'organisation différentes entre le référendum du 4 novembre 2018 et celui du 6 septembre 2020", indique le Rassemblement qui affirme que "l'Etat cède, une fois de plus, aux exigences des indépendantistes et valide une inégalité inacceptable entre les Calédoniens."