Un sit-in de protestation demain

un-sit-in-de-protestation-demain

Depuis son lancement le 12 octobre dernier, le réseau Tanéo connait des fortunes diverses.

Alors que le SMTU a décidé de poursuivre l'interruption du service après 19h jusqu'à dimanche prochain en raison de trop nombreux caillassages, certains usagers mécontents ont décidé de se faire entendre. Après avoir fait circuler une pétition dans les quartiers, un collectif organise demain matin un sit-in devant la province sud. Irène Mapéri est la porte-parole de ce collectif. Selon elle, les circuits n'ont pas été étudiés et ne collent pas avec les besoins de la population. "Sur le plan tarifaire, nous [les usagers] pensons que c'est un peu exagéré...". C'est pourquoi, demain matin le collectif remettra une lettre de doléances à la présidente de la province sud, à la mairie de Nouméa et au SMTU. 

Par ailleurs, une pétition circule également sur internet.