UESI. Poya panse ses plaies

uesi-poya-panse-ses-plaies

A Poya, c'est la tribu de Gohapin qui a le plus subi le passage du cyclone Uesi. Un arbre s'est notamment effondré sur une classe de l'école.

La toiture de la salle de classe est entièrement détruite à la suite de la chute d'un arbre cette nuit. 
Deux maisons ont été évacuées en raison d'un éboulement qui a entraîné de la terre et des arbres. Gohapin fait également face à la montée des eaux qui coupe la tribu en deux. Un pylône électrique menace de tomber à l'eau, la tribu est totalement privée d'électricité pour le moment. Les équipes d'Enercal doivent intervenir dès que l'accès sera possible. 

Enfin, une personne s'est blessée hier en tombant d'une échelle en voulant sécuriser son habitation. Sa blessure s'infecte et les secouristes ne peuvent pas intervenir pour le moment.