Thio. Un "protocole tortue" signé

thio-un-protocole-tortue-signe

La province Sud a signé vendredi matin un protocole de partenariat pour la pêche dérogatoire de la tortue verte. Elle a signé ce protocole avec les coutumiers des districts de Thio et de Borendy.

En Nouvelle-Calédonie, les tortues ont une importance culturelle et sont traditionnellement consommées dans certaines cérémonies coutumières comme lors de la fête de l'igname, les deuils ou les mariages. Afin de définir au mieux le cadre de ces prélèvements, la direction du développement durable des territoires (3DT) a lancé fin 2017 une démarche de concertation avec les acteurs concernés. Il permet la reconnaissance de l'importance de la tortue verte dans la coutume, mais il protège l’espèce au titre du code de l'environnement explique Suzelle Wilson, de la 3DT. Pour Jean Guy Mboueri, le petit chef de la tribu St Philippo 2 et membre du district de Thio ce protocole, va faciliter les choses.



En parallèle, le collège de la Coline accueillait une journée dédiée à la tortue. Plusieurs associations environnementales étaient présentes pour des ateliers avec les élèves des écoles primaires et des collèges de la commune. L'objectif étant notamment de transmettre aux générations futures des connaissances pour une meilleure gestion des ressources naturelles et culturelles. L’aquarium des Lagons et le WWF avaient notamment fait le déplacement. Parmi les activités proposées il y avait entre autres la réalisation d’une fresque ou un atelier tressage.





Parmi les invités on notait la présence du vice-recteur Erik Roser, de Jean-Pierre Djaïwé, membre du gouvernement et de Laura Vandégou, élue à la province Sud. Une délégation de l’Ile des Pins était également présente car cette même opération devrait être organisée sur place le 9 juillet 2021.