SLN. L'USOENC réagit

sln-l-usoenc-reagit

Les responsables du syndicat ont fait part de leur inquiétude quant aux projets de Christel Bories, la PDG d’Eramet pour l’usine SLN de Doniambo.

Dans l’actualité sociale, l’USOENC s’interroge sur les projets de la PDG d’Eramet pour l’usine SLN de Doniambo et le mutisme des élus calédoniens après ses récentes déclarations. Pour le syndicat, Christel Bories, encore une fois, « nous met le couteau sous la gorge, en posant des ultimatums, dans l’indifférence des responsables politiques calédoniens. » Pour sortir de l’ornière, l’USOENC estime que les salariés ont fait leur part du marché mais qu’il revient maintenant à Eramet et à la SLN de rattraper leurs erreurs de stratégie comme le choix d’investir à Wéda Bay plutôt que dans la rénovation de Doniambo, celui d’avoir repousser la construction d’une nouvelle centrale électrique ou encore, le refus de renégocier le prix de l’électricité dès 2013.