SLN. Colin Mac Gibbon fixe le cap

sln-colin-mac-gibbon-fixe-le-cap

Le nouveau directeur de la SLN, Colin Mac Gibbon est entré officiellement en fonction. Il va s'attacher à prendre la "température" du terrain pendant plusieurs semaines.

Le nouveau directeur général de la SLN est entré officiellement en fonctions. Colin Mac Gibbon est un ingénieur écossais qui a passé toute son enfance dans la région industrielle et sidérurgique de Glasgow. Ces dernières années, il avait dirigé notamment l'usine Aluminium Dunkerque et l'usine Ambatovy de Madagascar. Des postes qu'il a occupé dans des périodes où les usines concernées avaient besoin d'adaptation et de changement. Il arrive donc à la tête de la SLN avec un challenge particulier à relever. "L'objectif c'est de mettre en oeuvre le plan de sauvetage annoncé en 2018 et commencé l'année dernière" dit-il. Production, compétitivité et énergie (centrale) sont les principaux axes de travail.

Le projet de centrale doit être accéléré selon Colin Mac Gibbon qui rappelle que la facture énergétique de la SLN se monte à 19 milliards de francs par an et représente 48% de son budget. Mais l'un des défis majeurs de Colin Mac Gibbon sera également d'adapter la SLN à son environnement et à l'évolution du marché.

Collin Mac Gibbon va donc prendre la "température" du terrain pendant plusieurs semaines, mais on sait que le temps presse. La SLN va accuser cette année des pertes de l'ordre de 10 milliards de francs et en 2020, deux objectifs ont été fixés par le groupe : une production de 55 000 tonnes, et des exportations à hauteur de 2 millions 500 000 tonnes.