Scal Air veut être exemplaire

scal-air-veut-etre-exemplaire

L'association de surveillance de la qualité de l'air, Scal Air, vient d'acquérir un véhicule électrique grâce à l'aide de son partenaire historique, Enercal.

Dans son plan 2018-2022, Scal Air s'engage à "tendre vers une exemplarité environnementale". L’association de surveillance de la qualité de l’air s’est équipée d’une voiture électrique pour ses techniciens du Grand Nouméa afin de remplacer son ancien utilitaire au diesel. Virginie Ruffnach, la présidente de Scal Air estime que les véhicules électriques représentent l'avenir pour le territoire. 

Pour pouvoir opérer ce changement, Scal Air a pu compter sur le soutien d’Enercal, son partenaire historique. Cette voiture électrique coûte environ 2 fois plus chère que le même modèle thermique soit 4 millions. La différence a été payée par le distributeur d’électricité. 

Pour le moment, cette voiture électrique est rechargée sur la borne de courant traditionnelle et bénéficie donc ainsi d’un mix énergétique comprenant une part de plus en en plus conséquente de renouvelable. Mais l’objectif pour l’association est d’avoir un véhicule 100% propre en s’équipant d’un carport solaire dès qu'elle le pourra.