S. Lecornu suit un protocole strict

s-lecornu-suit-un-protocole-strict

Le haut commissariat communique sur les conditions de quatorzaine du ministre des outre mer Sébastien Lecornu et sa délégation composée de 4 personnes. Le protocole sanitaire mis en place a été préparé par la DASS NC. (Crédit : Twitter)

La délégation a été placée en confinement dans deux dépendances sécurisés et isolés du haut-commissariat. Durant toute la durée de la quatorzaine, les personnes confinées sont suivies médicalement. Une prise de température biquotidienne est mise en place par une infirmière et un médecin du service de santé des armées. En cas de symptômes, un test PCR pourra être effectué en cours de quatorzaine. Quoiqu’il arrive un dépistage est prévu au bout des 14jours. S’il est négatif, la personne pourra sortir. Sinon direction l’unité covid du médipole. 

Pendant ses 14 jours, les équipes du ministère et Sébastien Lecornu vont pouvoir travailler. Sur le lieu de la quatorzaine, ils bénéficient d’une connexion internet et d’une ligne téléphonique sécurisée. Toutefois, Sébastien Lecornu pourra sortir de son lieu d’isolement suivant un protocole sanitaire très stricte pour se rendre dans une salle de visioconférence. Cela lui permettra de participer aux conseils des ministres et au conseil de défense et de sécurité nationale. Des déplacements qui auront lieu en dehors des horaires ouvrables pour éviter tout contact avec des agents du haussariat. Il portera un masque et tous les objets touchés par le ministre seront ensuite désinfectés.

On rappelle que Séabstien Lecornu et la délégation ont passé un tests PCR le 7 octobre. Il s’est avéré négatif. On signalera aussi que le ministre des outre mer indique qu’il n’est pas considéré comme personne contact à la suite du test positif d’Edouard Fritch car le dernier contact entre les deux hommes remonte au 3 octobre.