RUAMM. La CAFAT valide le prêt

ruamm-la-cafat-valide-le-pret

Le Conseil d’administration de la CAFAT a validé la proposition de Thierry Santa. Le président du gouvernement a obtenu que la caisse prête 5 milliards CFP pour renflouer les comptes sociaux de la Nouvelle-Calédonie.

Après l’adoption par le Congrès d’un plan global, Thierry Santa rencontrait ce matin le conseil d’administration de la CAFAT. Accompagné par Valentine Eurisouké, en charge de la santé au gouvernement, Thierry Santa a proposé aux administrateurs de la CAFAT, pour faire face à l’urgence, que la caisse prête 5 milliards de francs pour renflouer comptes sociaux de la Nouvelle-Calédonie. Le conseil d'administration a voté en faveur de cette proposition avec 18 voix pour sur 22, 2 abstentions et 2 votes contre. Thierry Santa était satisfait ce matin : "les administrateurs ont conscience de la situation dans laquelle nous nous trouvons, je tiens à rendre hommage à leur esprit de responsabilité"

Cette somme serait prélevée à partir des caisses excédentaires du régime des retraites et des allocations familiales. "3 milliards 5 sur leur régime de retraites, 1 milliard 5 sur le régime des allocations familiales pour affecter 5 milliards au régime du RUAMM. Ce qui a été convenu est un remboursement sur 3 ans grâce à l'affectation d'une partie de la CCS", a déclaré Thierry Santa à la sortie du conseil d'administration de la cafat.

Prochaine étape pour le gouvernement la validation de textes en réunion collégiale la semaine prochaine avant leur transmission au Conseil d’Etat puis retour au Gouvernement avant une adoption finale par le Congrès de la Nouvelle-Calédonie. Cette somme devrait arriver sur les comptes au cours des mois de mai ou juin.