Raphaël Mapou prend les devants...

raphael-mapou-prends-les-devants

Une enquête se poursuit concernant les incidents lors du conflit autour de l'Usine du Sud. Raphaël Mapou est convoqué par la justice.

Le porte-parole de l'ICAN s'exprime, sur la procédure engagée notamment à son encontre, et sans surprise, par le procureur de la République.

Il annonce, par le biais d'un communiqué qu’il est convoqué par la justice la semaine prochaine, avec au moins 6 autres personnes, pour répondre devant les enquêteurs de « terrorisme en bande organisée » écrit le porte-parole de l'ICAN. Raphaël Mapou indique « qu’il n’y a rien d’extraordinaire, puisqu’ils viennent compléter la liste des jeunes déjà interpellés et incarcérés ». Et d’ajouter concernant l’accord sur l’usine du sud « Cependant la situation demeure très fragile au vue de la situation que nous renvoie l’Etat français ».