Pression sur la reprise de Vale NC

pression-sur-la-reprise-de-vale-nc

Une manifestation est prévue le vendredi 21 août, par un collectif composé de l'ICAN, mais aussi du Sénat coutumier, duFLNKS, du MNIS et la DUS. Des syndicats et des associations environnementalistes devraient également se joindre au mouvement.

Une manifestation est organisée le vendredi 21 août, pour faire pression sur les discussions en cours pour la reprise de Vale NC.
C'est l'initiative d'un collectif qui veut dire "NON au bradage du patrimoine minier et industriel de l’usine du Sud" et qui réunit diverses organisations.
On y retrouve l'ICAN, l'Instance Coutumière Autochtone de Négociation sur le projet de l'usine du Sud, mais aussi le Sénat coutumier, le FLNKS, le MNIS et la DUS. Des syndicats et des associations environnementalistes devraient également se joindre au mouvement.
Il s'agit de faire pression sur Vale NC pour qu'elle revoit son partenariat avec l'australien NCR au bénéfice du projet déposé par la SOFINOR et un industriel sud-coréen.
Des revendications exposées ce matin par Raphaël Mapou, l'un des membres de l'ICAN. 

La manifestation du Collectif "Usine du SUD = Usine PAYS " doit partir de la Vallée du Tir, vendredi, avec des étapes au gouvernement, à la province Sud, au siège de Vale NC, au Congrès et au haut-commissariat. A chaque fois, une délégation demandera à être reçue.