opération de secours en mer

operation-de-secours-en-mer

Plus de peur que de mal pour un skippeur dont le navire avait une avarie.

Une opération de secours en mer a été menée en pleine nuit, pour remorquer un voilier de 11 mètres 50 jusqu’à Nouméa. On vous en parlait dès ce samedi soir : le plaisancier, qui avait signalé une avarie de barre sur son navire, dans la nuit de vendredi à samedi, alors au sud de Lifou, et à la dérive vers l’ile des Pins, est finalement sain et sauf. Sa localisation a été compliquée pour les sauveteurs en mer. Le skippeur était exténué, avec des conditions météo difficiles. Il a d’abord tenté de s’en sortir par lui-même, avant de demander à être aidé, par précaution. Il a finalement bien été pris en charge par la SNSM.

Et notons qu’une autre opération a été déclenché, dans le secteur de Boulari, avant la tombée de la nuit, hier. 4 personnes dans une embarcation légère étaient, elles aussi, parties sans moyen de se repérer en mer. L’hélicoptère de la Gendarmerie les a localisés, puis ils ont pu être assisté par un navire sur zone pour rentrer à bon port. 

Ces deux opérations sont de nouvelles occasions pour le MRCC de faire un rappel sur le caractère primordial de prévenir vos proches si vous devez partir en mer, et d’embarquer un moyen de vous repérer en mer comme un GPS.