Nouméa : 400 épaves recencées

noumea-400-epaves-recencees

Près de 400 véhicules ont été recensés sur Nouméa comme épave ou hors d’usage. Pour régler le problème, une campagne a été lancée lundi en partenariat avec le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie.

Près de 400 véhicules ont été recensés sur Nouméa comme épave ou hors d’usage. Pour régler le problème, une campagne a été lancée lundi en partenariat avec le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie. Elle a un objectif de salubrité et de bonne ordre publique explique le directeur de la police municipale de Nouméa, Alain Guillon. 

109 des 400 véhicules recensés ont d’ores et déjà été retirés par leurs propriétaires. Ils ont échappé à leur confiscation et destruction.
Une destruction, qui lorsqu’elle est pratiquée, est opérée avec toutes les précautions d’usage. 

Le directeur de la police municipale de Nouméa, Alain Guillon, rappelle également que les propriétaires peuvent revendre en pièces détachées leur véhicule, plutôt que de le perdre bêtement. 

Des véhicules abandonnés sur la voie publique qui peuvent causer des blessures ou abriter des gites larvaires et des nuisibles tels que des rats.
Précisons enfin que cette campagne d’enlèvement est financée à hauteur de 6 millions de francs.