Niran : pour l'heure, rien de grave

niran-pour-l-heure-rien-de-grave

Le premier bilan, encore provisoire, ne fait pas état de dégâts majeurs, ni de victimes graves, après le passage du cyclone.

On dénombre deux blessés légers ce dimanche matin: une personne qui a fait une chute à Lifou, et un enfant de 14 ans blessé par une baie vitrée à Nouméa. Hormis les dégâts provoqués par les forts vents: arbres, toitures,.... Les services de la sécurité civile ne déplorent pas, pour le moment, d'évènements graves. Le plus grand problème reste l'alimentation en électricité, puisque de nombreux foyers sont encore privés de courant. Les équipes des distributeurs d'énergie vont œuvrer ce dimanche, pour tenter de ramener l'alimentation dans un maximum de foyer.