Montravel, enquête pour meurtre

montravel-enquete-pour-meurtre

Le procureur de la République ouvre une enquête pour homicide volontaire après la mort d'un jeune homme de 25 ans à Montravel. Le corps sans vie de la victime avait été découvert tôt ce matin.

Le procureur de la République a ouvert une enquête en flagrance du chef d’homicide volontaire à la suite de la découverte vers 04h35, ce matin, du corps d’un homme inconscient, âgé de 25 ans, allongé sur le sol, à proximité d’un kiosque dans le quartier de Montravel à Nouméa, le visage recouvert de sangYves Dupas explique que le médecin-légiste, requis par le magistrat du parquet, constatait sur la scène de crime que la victime présentait une lésion au niveau de la tête, dans la zone temporale gauche, pouvant correspondre à un orifice d’entrée provoqué par un projectile d’une arme à feu.

"Ces premières constatations médico-légales étaient confirmées par les conclusions d’un examen d’imagerie médicale effectué dans le courant de la journée, qui relevaient outre la perforation de la tempe de la victime, la présence d’une ogive logée dans la zone des vertèbres cervicales poursuit le procureur de la République. L’autopsie ordonnée par le parquet sera pratiquée dans la journée du 27 octobre 2020 .
Les investigations diligentées par le service territorial de police judiciaire de la direction territoriale de la police nationale se poursuivent avec des auditions de témoins dont certains ont indiqué avoir entendu une détonation correspondant à un tir d’arme à feu , au cours de la nuit, à un horaire variable entre 1 heures et 3 heures, selon les témoignages.
Un individu, évoluant dans l’entourage amical de la victime, a été interpellé et placé en garde à vue, quelques minutes après la découverte du corps. Ses déclarations sont en cours de vérifications.
Il semblerait qu’une rixe ait eu lieu, en fin de soirée dans un contexte d’alcoolisation impliquant plusieurs jeunes, dont la victime, composant deux groupes animés par de fortes rivalités".