Radio Rythme Bleu
Libérer la parole

24 mars 2021 à 14:04

Depuis lundi, le « Panneau Accueil Confidentialité » a été déployé dans les gendarmeries du territoire pour faciliter les signalements de violences intrafamiliales.

Ce matin ce nouvel outil a été présenté au sein de la brigade de gendarmerie de Dumbéa. Il a pour but de permettre aux victimes de se manifester de manière discrète en pointant juste du doigt un cercle de couleur orange à l’accueil des brigades et de recevoir aussitôt une prise en charge. Un dispositif qui s'inscrit dans le cadre du plan Agir, lancé en novembre 2019 par le général de division Christophe Marietti, le commandant de la gendarmerie en Nouvelle-Calédonie, à la suite du grenelle sur les violences conjugales.

Ajoutons qu'en parallèle, le gouvernement a réactivé d'autres outils pour aider à libérer la parole. C'est le cas notamment du « violentomètre ». Il permet aux victimes de situer le degré de violence qu’elles subissent et de se rendre compte en fonction d'un code couleur si elles sont dans une situation anormale ou dangereuse.