Les restaurateurs en colère

les-restaurateurs-en-colere

Les restaurateurs en colères après l’agression de l’un des leurs le 30 octobre au Quartier Latin. 69 établissements de Nouméa étaient réunis pour soutenir Nicolas Chardon le chef du Pimiento sauvagement agressé par une bande de jeunes.

Le jeune chef aurait pu perdre la vie pour avoir défendu son client qui venait de se faire voler ses pizzas. Les délinquants s’en sont violemment pris au chef en lui cassant une bouteille de rhum sur le visage. Il s’en est sorti presque miraculeusement avec 28 points de suture. Une serveuse avait également été blessée dans cette altercation et s’est vue délivrée 21 jours d’ITT. 

Et c’est muni de leurs ustensiles de cuisines que les restaurateurs ont choisi de se faire entendre cet après-midi devant la fontaine Céleste sur la place des cocotiers. Nicolas Chardon, s’est dit touché par ce rassemblement. 



Les pouvoirs publics ont été sollicités. Les restaurateurs ont été reçus hier par le maire de Nouméa, Sonia Lagarde. Parmi les pistes de réflexion évoquées, la création d’un collectif des restaurants vigilants.