Les mesures de confinement

les-mesures-de-confinement

Comme il y a 1 an, la vie des Calédoniens va changer à partir de ce soir minuit. Le président du gouvernement et le haut-commissaire ont signé cet après-midi un arrêté commun qui fixe les règles qui vont régir le quotidien, pour les 15 jours à venir.

Thierry Santa appelle les Calédoniens au civisme
15 jours, c’est en effet la période choisit pour ce re-confinement, décidé hier soir après la découverte de plusieurs cas sur le territoire. Il s’agit pour la plupart de cas en provenance de Wallis et Futuna, où un homme est hospitalisé dans un état grave. Selon les premières informations, cet homme a bien fait une quatorzaine à son retour de métropole, du 18 au 31 Janvier. Comme le veut la procédure, il a effectué à l’issue de cette quatorzaine 2 tests PCR qui se sont révélés négatifs. Le 23 Février, il a manifesté les premiers signes cliniques, et il s’est révélé négatif lors d’une consultation le 6 Mars. Il a donc attrapé le Covid après sa 14aine, ce qui veut dire que le virus circulerait à Wallis et Futuna. 
Alors que s’est-il passé ? Il faut attendre un peu avant d’avoir des certitudes a expliqué Thierry Santa

Quoiqu’il en soit, ce sont aujourd’hui 9 personnes qui ont le Covid sur le territoire, en attendant le résultat des tests pratiqués aujourd’hui. Il s’agit d’une famille de 3 personnes, en provenance de Wallis, qui a contaminé une autre personne de sa famille à son retour, et de 3 personnes évacuées sanitaires de Wallis et 2 de leurs accompagnateurs. La Dass a mené des investigations pour déterminer tous les cas contacts de ces personnes, les placer à l’isolement et les soumettre aux tests de dépistages. 
Le gouvernement demande par ailleurs aux personnes revenues de Wallis depuis le 25 Janvier de se mettre en confinement stricte, de se signaler aux autorités sanitaires en appelant le 05 02 03. 
 
Le président du gouvernement a ensuite évoqué plusieurs points importants, et notamment la fermeture dès 18h ce soir, des établissements de loisirs. La décision a en effet été avancée par rapport au reste des mesures de confinement, en accord avec le Haut-Commissaire. "Des manifestations festives ont été organisées hier soir. Les images diffusées sur les réseaux sociaux m'ont fait froid dans le dos" a déclaré Thierry Santa.

Les bars, restaurants, discothèques ou encore les nakamals sont donc fermés à partir de ce soir 18h. Et la police vérifiera que la mesure est bien appliquée. Il va également falloir que les Calédoniens s’habituent à porter un masque : car il sera obligatoire dans quelques jours. 

Et il y a suffisamment de masques en stock : la Nouvelle-Calédonie en a stocké 4 millions, les services de l’Etat 1 millions. De nombreuses entreprises ont également des stocks, ainsi que les pharmacies, donc pas de risque de pénuries. D’une façon générale, et le président du gouvernement a insisté, il n’y a pas de risque de pénuries, et les files d'attente constatées dans les magasins aujorud’hui n’ont pas lieu d’être. Car les vols cargos vont se poursuivre, et les magasins seront alimentés normalement. En revanche, les vols de passagers vont être drastiquement réduits. A l’intérieur comme à l’international. Des mesures pour réguler le transport ont été prises. 

Pour le reste, les Calédoniens vont être soumis dans les 15 jours qui viennent aux mêmes règles en vigueur que celle qu’ils avaient connu l’an dernier, pendant le premier confinement. Elles ont été détaillées par le Haut-Commissaire. 

D’autre part, les activités nautiques, de plaisance, de baignade et la pêche de loisirs sont de nouveau interdites. Et certains commerces vont fermer dès ce soir.  Au dela de la fermeture de certains commerces, l’activité économique doit continuer. Il appartient au chef d’entreprise de déterminer les salariés qui sont indispensables au bon fonctionnement de l’entreprise. Et le recours au télétravail est encouragé chaque fois que possible. Et bien sûr cela s’accompagne de mesures de restrictions de circualtion que les Calédoniens avaient connus il y a 1 an. 

Et pour l’activité physique, la règle reste la même qu’il y a 1 an. On peut la pratiquer seul, ou avec des personnes du même toit (pas avec des amis). Et elle est limité à 1 heure par jour, dans un rayon de 1 km autour de chez soi.  Pour chacune de ces sorties, il faut se munir d’une attestation, et d’une pièce d’identité. Des attestations que vous pouvez désormais télécharger sur le site internet du Haut-Commissariat, ou celui du gouvernement.

Ce soir à minuit, la Calédonie va donc connaitre un nouveau confinement. Il faut réagir vite et fort à confirmer le président du gouvernement, si l’on veut casser la chaine de contamination.

Notez que le gouvernement tiendra un point presse quotidien, comme lors du premier confinement. Il aura lieu à 10h tous les matins, et vous pourrez le suivre en direct sur RRB et sur la page Facebook de la radio.