Les fumées d'Australie étudiées

les-fumees-d-australie-etudiees

Scal'Air, l'association calédonienne de surveillance de la qualité de l'air a étudié les poussières des fumées des gigantesques incendies d'Australie de l'an dernier et les a comparées avec celle de l'incendie du Mont Dore (photo).

Scalair vient de publier une étude sur l’impact des fumées d’Australie qui ont touché la Nouvelle Calédonie en fin d’année dernière. Ce qui constitue une première pour l’association calédonienne de surveillance de la qualité de l’air. Elle les a comparées avec les incendies du Mont Dore qui ont détruit 2500 hectares de végétation à la même période. Il en ressort que ces deux événements ont eu un impact sur la qualité de l’air de Nouméa. En effet, au cours de ces deux événements, Scalair a relevé des hausses de concentration d’ozone et de particules fines sur les stations de surveillance de Nouméa.