Les évènements reprennent

les-evenements-reprennent

Avec la fin du confinement adapté, les organisateurs d'évènements peuvent reprendre progressivement leur activité en respectant des mesures strictes. Explications.

Samedi 16 mai, les amateurs de musiques électroniques pourront de nouveau fouler les planches du deck du Kuendu Beach. Une annonce faire ce matin par Olivier Portalier, l'organisateur : "on peut accueillir du public sur nos évènements à condition de pouvoir les identifier formellement." 
L'organisation de concerts ou de soirées est un type de manifestations où le public peut difficilement respecter les distanciations sociales mais il est facile pour les organisateurs de conserver une liste des participants (à l'image des salles de sports par exemple) : "Lors des préventes des billets sur internet, on demande l'identité des personnes, leur numéro de téléphone et lorsqu'ils arrivent à la soirée, on scanne leur billet. On connait donc l'heure d'arrivée de tout le monde. On prendra aussi les informations de ceux qui prendront leur place directement le soir même. On réfléchit même à scanner la pièce d'identité."
En plus de ces mesures, Genesys mettra en place des flux pour les arrivées et les départs de la soirée et tout le personnel portera un masque. Nulle doute que la soirée rencontre un franc succès après un mois et demi d'abstinence festive.

Ce même soir du 16 mai, Guy Raguin organisera une soirée pour son anniversaire au 1881. Le DJ a choisi de ne vendre ses billets qu'en prévente pour conserver l'identité des fêtards.