Le PDG de l'IFREMER, en Calédonie

le-pdg-de-l-ifremer-en-caledonie

François Houllier s'est rendu à bord de l'Atalante, le navire océanographique qui est en escale à Nouméa après avoir bouclé la première partie de sa mission Kanadeep 2.

Le PDG, François Houllier s'est rendu à bord de l'Atalante,

La zone maritime de Nouvelle Calédonie doit impérativement répondre aux enjeux économiques et écologiques considérables de notre temps. C'est ce qui ressort de la conférence maritime régionale qui s'est réunie hier matin, à Nouméa. C'était la première depuis 2014. Co-présidée par le haut-commissaire, Laurent Prévost, et le président du gouvernement, Thierry Santa, elle avait pour objectif de présenter les nombreux défis auxquels le territoire doit faire face, aujourd'hui, en matière de gestion de cette immense zone maritime. C'est hier également que s'est ouvert le séminaire consacré au projet d’observatoire sous-marin dans le Pacifique Sud. L’IFREMER et son homologue japonais de la Jamstec ont lancé un atelier de travail qui s’achèvera aujourd'hui. Son but est de dresser les objectifs scientifiques, technologiques et socio-économiques de ce projet qui englobe notre Parc Naturel de la Mer de Corail.  Le Parc de la mer de Corail qui était au cœur de la table ronde qui s'est réuni, hier après-midi, à l'IRD, en présence notamment du secrétaire général de la mer, Denis Robin, du haut-commissaire Laurent Prévost et de Philippe Germain, membre du gouvernement, en charge du dossier.

Au menu, la présentation des enjeux de gestion du parc, les questions d'innovation et la présentation du projet calédonien. En marge de ces réunions, le PDG de l'IFREMER, François Houllier, qui est actuellement sur le Territoire, s'est rendu à bord de l’Atalante. Le navire océanographique a bouclé la première partie de sa mission Kanadeep 2 et il est en escale à Nouméa. C'est l’un des 4 navires océanographique hauturier de la flotte française de l’IFREMER et François Houllier est revenu sur les missions du navire. Et la mission Kanadeep 2 est portée par le Muséum National d’Histoire Naturelle et par l’IRD. Ce projet a pour objectif de collecter des nouvelles données sur des compartiments inconnus ou peu connus de la biodiversité.


Et notez que, ce midi, c'est le PDG de l’IFREMER, François Houllier, qui sera l'invité d'Elizabeth Nouar dans le magazine Transparence.